DERNIÈRE MINUTE

Auteur/autrice : SNCS-FSU

mmSNCS-FSU18 avril 2023

Le travail des élu·es SNCS-FSU et SNTRS-CGT à la Commission d’Évaluation (CE) a souvent été poursuivi en lien avec les autres instances ou avec la DRH, ce qui n’est possible que parce que nous sommes une liste syndicale. N’hésitez pas à venir nous rencontrer pour en parler. Ce que nous avons fait : Comme membres de la CE, nous avons été au cœur de l’évaluation de la recherche à l’institut. D’abord d’un point de vue collectif, avec les processus de création des équipes de recherche, leurs évaluations périodiques et leurs séminaires de prospective. Ensuite d’un point de vue individuel, avec tous les jurys qui rythment la carrière des permanents : admissibilité du concours DR2 et des concours de recrutement CRCN et ISFP, promotions (CRHC, DR1, DR0), concours spécifique pour les chercheurs et chercheuses en situation de handicap et enfin tous les jurys d’admission correspondant. À cela, il faut ajouter les j...

mmSNCS-FSU18 octobre 2022

Communiqué en interne de l’intersyndicale de l’Inria (Sgen-CFDT, SNCS-FSU, SNTRS-CGT), 18 octobre 2022 Lors de la dernière réunion DRH-Organisations Syndicales, la DRH a présenté à l’intersyndicale (SGEN-CFDT, SNCS-FSU, SNTRS-CGT) le projet de la Direction Générale (DG) de revalorisation du salaire des futurs ISFP (CDI chercheurs). Ce projet a suscité de nombreuses remarques des organisations syndicales, mais a néanmoins été présenté sous la même forme pour information en CTI le 11/10/2022. Non seulement ces revalorisations sont en total décalage avec la filière CR/DR, mais en plus leur mise en place en elle-même créé des inégalités graves entre les ISFP selon leur historique.

mmSNCS-FSU27 novembre 2020

Annonce commune des élu·e·s à la CE de l’Inria sur le dispositif «SRP pour l’ERC», 27 novembre 2020 CE = commission d’évaluation SRP = « Starting Research Position » = CDD Suite à l’annonce du nouveau dispositif appelé «SRP pour l’ERC» par la DGD-S, nous, élu.e.s au collège «chercheurs» de la Commission d’Évaluation, tenons à exprimer notre incompréhension.

mmSNCS-FSU19 avril 2018

    Le SNCS-FSU dénonce avec la plus grande fermeté les violences policières inadmissibles qui ont eu lieu sur différents campus universitaires ces derniers jours. Parce que la recherche fait partie intégrante de la vie universitaire, que le travail des chercheur.e.s, des ingénieur.e.s, des technicien.ne.s et des personnels administratifs des organismes de recherche se fait bien souvent dans les universités et qu’il s’ancre au quotidien dans des échanges et des collaborations avec les personnels universitaires et les étudiant.e.s, nous réaffirmons notre solidarité et notre soutien aux collègues enseignant.e.s chercheur.e.s, BIATSS et étudiant.e.s mobilisé.e.s contre la loi ORE et ayant subi ou risqué de subir des violences à ce titre. Nous demandons au gouvernement d’entendre la contestation légitime portée par la communauté universitaire et d’y répondre autrement que par l’envoi massif des forces de l’ordre sur n...

mmSNCS-FSU13 avril 2018

  Une fois de plus, les personnels de l’INIST (Institut de l’information scientifique et technique), basé à Nancy, subissent une xème restructuration dont l’objectif est de réduire à nouveau l’effectif du personnel.53 agents sont concernés par cette nouvelle restructuration de l’INIST. Au total 26 agents doivent se repositionner à l’extérieur de l’unité. Les autres doivent à nouveau postuler sur des emplois internes à l’INIST, ce qui revient à mettre en concurrence des agents sur les postes retenus pour les fonctions support et soutien. Le SNCS avait dénoncé cette procédure dite de « bourse à l’emploi » qui avait été généralisée à tous les personnels de l’INIST en 2015. Suite à la dégradation des conditions de travail des agents provoquée par une telle procédure qui remet en cause leurs compétences et leurs possibilités de carrière, la DRH (Direction des ressources humaines) du CNRS s’était engagée à ne plus l’ut...

mmSNCS-FSU29 janvier 2018

  Ce mois de janvier est celui de la mise en place dans les universités et les lycées de la plateforme « Parcoursup », et ceci alors que la réforme n’a pas encore été votée par les sénateur.trices et n’est donc pas adoptée !Les attendus nationaux, déclinés en attendus locaux sont rédigés dans la précipitation et sans consultation réelle des enseignant.es concernés, ni des instances des universités. Ceux-ci vont pourtant être déterminants pour l’accès des bachelier.es aux formations post-bac et pour les réorientations des étudiant.es en cours de Licence. Dans de nombreux cas, ils vont bloquer l’accès des jeunes aux filières de leur choix, leur imposer des remises à niveau qui ne sont pas encore connues ou organisées, mais aussi décourager les candidatures, en particulier des élèves les plus en difficulté. Dans de nombreux cas, la mise en place de capacités d’accueil, la croissance du nombre de bachelier et la mu...

mmSNCS-FSU22 janvier 2018

SNCS-Hebdo 18 n°1 du 22 janvier 2018   SNCS Hebdo 18 n°1 L’acquisition continue de compétences au service de la connaissance et de la société par les chercheurs doit se traduire par des carrières et des rémunérations qui progressent régulièrement de bout en bout. Le SNCS revendique ainsi depuis longtemps la fusion des corps de chargés de recherche (CR) et de directeurs de recherche (DR) pour des carrières plus fluides, avec des possibilités d’accélérations suite à l’évaluation par les pairs. A minima nous revendiquions l’allongement des grilles indiciaires de rémunération des CR pour cesser le blocage en fin de carrière (dès 45-50 ans !), si désespérant et démotivant. La création du grade hors classe pour les CR est un pis-aller. Le SNCS appelle la communauté scientifique à en faire, collectivement, une étape ordinaire dans la carrière des CR. Le SNCS présente son analyse sur le nouveau corps des CR et notamment pourquoi un maximum de C...

mmSNCS-FSU19 janvier 2018

  Depuis le 1er janvier, la journée de carence est rétablie dans la fonction publique et une circulaire présentée aujourd’hui aux organisations syndicales va être publiée. La première journée d’un congé de maladie, sous prétexte de réduire «l’absentéisme», et par souci d’une soi-disant équité avec le secteur privé, ne sera plus rémunérée.Faut-il rappeler que le jour de carence avait été mis en place en janvier 2012 à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, puis supprimé en 2014 sur la demande pressente de la FSU avec l’ensemble des organisations syndicales. Les différentes enquêtes menées font le constat que la journée de carence a pour effet de réduire le nombre d’arrêts maladie de courte durée, mais que la santé des personnels se dégradant, ces arrêts sont alors plus longs. Le jour de carence produit donc l’effet inverse de l’objectif poursuivi en terme de réduction de l’absentéisme ! Cette décision est injuste ...


Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES