juillet 2014 - SNCS

mmSNCS-FSU16 juillet 2014


Alors que le Comité national de la recherche scientifique lançait, le 11 juin dernier, son appel pour l’emploi scientifique, la secrétaire d’État Fioraso se lançait dans une série de déclarations totalement erronées, dans le plus pur style pécressien, sans doute pour excuser par avance le fait que le gouvernement ne répondra pas à l’appel des scientifiques.

Dans la crise actuelle, on aurait pu imaginer que la secrétaire d’État rappelle qu’en une dizaine d’années la droite a plombé la recherche publique, plongé l’enseignement supérieur dans la difficulté extrême et conduit au délitement de notre appareil productif. Que le déficit record de notre commerce extérieur résulte notamment de la faiblesse de l’investissement des entreprises dans leur propre recherche et dans l’innovation, trop contentes de pr...


mmSNCS-FSU2 juillet 2014

Les organisations syndicales (SNCS-FSU, SNPREES-FO, SNTRS-CGT, STREM-SGEN-CFDT) ont voté unanimement contre le projet de statut des COMUE de Sorbonne Universités (SU) et de Université Sorbonne Paris Cité (USPC), lors du Comité technique (CT) du 20 juin.

Ne pouvant pas convoquer un nouveau CT avant le conseil d’administration du 27 juin, celui-ci n’a pas pu délibérer sur les statuts des COMUE SU et USPC. Le CT a de nouveau été convoqué le 30 juin, et les organisations syndicales ont, pour la deuxième fois, voté contre ces statuts.

Aujourd’hui, sous prétexte que le CA du 27 juin a donné son accord sur le principe et les modalités d’une consultation écrite de ses membres, par communication électronique, concernant l’adoption de deux projets de COMUE, la direction de l’IRD a décidé de consulter les membres du CA de l’IRD. La consultation vient d’être lancée par voie électronique et les memb...


VRS1 juillet 2014

Du côté de la science, ça ne va pas. En dix ans, la part du produit intérieur brut (PIB) investi en recherche et développement (R & D) est passée de 2,2 % à 3 % en Allemagne et a stagné à 2,3 % chez nous. Cela correspond à un différentiel, chaque année, d’environ 16 milliards d’euros. Ne pas comprendre que cela a des effets sur notre compétitivité économique et se focaliser sur les seuls coûts salariaux comme explication de notre décrochage, c’est afficher l’ambition d’exporter des tee-shirts et d’importer des machines-outils. On rêverait d’un autre futur.
Lire la suite >>



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES