février 2014 - SNCS

mmSNCS-FSU19 février 2014

Le Monde • 1er février 2014

La vieille dame et les huissiers de la Fondation Lejeune

Nicolas Chevassus au Louis


Qui a découvert, en 1959, l’anomalie chromosomique responsable de la trisomie 21 ? Cette question vient de provoquer l’annulation, sous pression d’huissiers, d’une communication scientifique prévue aux Assises de la génétique médicale et humaine qui se tenaient à Bordeaux.

Lire la suite • • •

inserm13 février 2014

Le SNCS-FSU s’est, comme chaque année, adressé aux Directeurs d’Unités, réunis le 11 février, sous la forme d’un tract formulant les voeux du SNCS à la communauté Inserm.
inserm_2014_02_07_-_du.pdf
Ces voeux résument nos préoccupations :

Mise en oeuvre de la loi sur l’Enseignement supérieur et la Recherche votée fin 2013.

-Organisation de la Recherche par sites et soutien principalement aux recherches à applications immédiates, économiquement valorisables.

– futur comité d’évaluation (HCERES) qui risque pourtant de ne pas fonctionner de façon très différente de l’AERES

– Tensions au sein des laboratoires
– Effectifs des chercheurs et ITA titulaires à l’Inserm en diminution depuis 2010
– Personnels de sta...


mmSNCS-FSU12 février 2014

Ouest France • 29 janvier 2014

Harcèlement sexuel. 9 mois ferme pour un ex-directeur de l’Inra

Un ex-directeur de recherche de l’Inra été condamné lundi à 18 mois de prison dont 9 mois ferme pour harcèlement sexuel.
Poursuivi pour harcèlement sexuel sur deux collègues féminines il a également été condamné à 10 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Versailles.

Lire la suite • • •

Communiqué de l’INSERM • 31 janvier 2014

ERC : la France, premier pays européen en sciences de la vie

Le Conse...


mmSNCS-FSU10 février 2014

L’année commence sous le signe de la poursuite de l’austérité. Les propos du Président de la République, lors de ses vœux comme lors de sa conférence de presse, confirment de façon brutale l’accentuation d’une politique économique libérale. Avec l’annonce d’une nouvelle diminution de la dépense publique (50 milliards d’euros entre 2015 et 2017), l’État serait recentré sur des « missions essentielles », son périmètre pourrait être révisé et les territoires réorganisés tandis que de nouvelles aides aux entreprises sans réelles conditions sont décidées (30 à 35 milliards d’euros), ce qui rend une fois de plus peu probables les créations d’emploi par les entreprises contre de l’argent public. Cette politique conduit au sacrifice des services publics.

Ainsi, un an après le CICE (Crédit d’Impôt, Compétitivité, Emploi), le pacte de responsabilité proposé repose sur une diminution du « coût ...



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES