DERNIÈRE MINUTE

Mois : décembre 2011

mmSNCS-FSU23 décembre 2011

Philippe Büttgen, secrétaire général adjoint du SNCS-FSU L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur a annoncé le 15 décembre 2011 qu’elle renonce à attribuer une note « globale » aux unités de recherche, au profit d’une courte « appréciation d’ensemble ». C’est une victoire considérable pour le mouvement de la recherche et de l’enseignement supérieur et les organisations syndicales qui, depuis 2006, dénoncent le principe même de cette agence de notation de la science. Toute cette année, le SNCS a combattu la double normalisation que l’AERES entend imposer à la communauté scientifique, normalisation bibliométrique (SNCS-Hebdo 11 n°2) et normalisation politique, qu’on a vue à l’oeuvre encore récemment lors de l’« évaluation » du CNRS (SNCS-Hebdo 11 n°21 du 7 décembre 2011). Le recul de l’AERES sur la « note globale » des unités de recherche n&rs...

VRS19 décembre 2011

Déclaration des élus FSU au Comité technique du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche La colère monte contre la « circulaire Guéant » et le sort fait désormais en France aux étudiants étrangers, au mépris d’une longue tradition d’accueil. Les déclarations du ministre de l’Intérieur : « tout étudiant étranger a vocation à rentrer chez lui », l’ordre de quitter le territoire français notifié, en pleine thèse, à une doctorante en novembre 2011, jettent un profond discrédit sur la politique internationale de la France en matière d’enseignement et de recherche. Depuis septembre 2011, aucune des assurances données par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Laurent Wauquiez, n’a été suivie d’effet. Pire : par décret du 6 septembre 2011, le gouvernement a subitement relevé de 42% le plancher de ressources exigées pour la délivrance d’un titre de séjour ...

mmSNCS-FSU9 décembre 2011

Dominique Faudot (SNESUP-FSU) vient d’être élue présidente de la Commission Permanente du Conseil National des Universités (CP-CNU). Rassemblant au-delà du seul SNESUP et recueillant 79 voix, la vice-présidente A de la section 27 bat au second tour de scrutin Frédéric Sudre (77 voix) qui se présentait pour un deuxième mandat. Cette victoire intervient après que le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ait multiplié les obstacles, le dernier en date étant les conditions scandaleuses dans lesquelles il a désigné les membres nommés. Les enjeux pour les collègues, pour la collégialité et le CNU, pour le service public d’enseignement supérieur et de recherche… font peser sur nos élus, sur le bureau de la CP-CNU et sa Présidente une responsabilité importante. Heureux de cette réussite collective, le SNESUP se félicite de voir la confiance accordée à sa candidate, à ses valeurs portées pour l’ensemble de la...

Eisenbeis9 décembre 2011

Vincent Acary, Grenoble Emmanuel Agullo, CR2 Inria, Bordeaux Sud Ouest Bernard Brogliato, DR1 Olivier Buffet, CR1, Inria Nancy Grand-Est Ilaria Castellani, Inria Sophia Antipolis Gilles Celeux Pascale Charpin, DR1 Inria, Rocquencourt François Chaumette, DR1, Rennes François Clément, CR, Rocquencourt Albert Cohen Olivier Devillers Julien Diaz, Pau/Bordeaux, « Je vous informe que, conformément à mon engagement en tant qu’élu de la commission d’évaluation, je refuse d’être candidat à la PES et de siéger dans les jurys PES.«  Christine Eisenbeis, Saclay/Orsay Jean Charles Gilbert Bertrand Jeannet, CR1 INRIA, Grenoble Juliette Leblond, Sophia Évelyne Lutton, CR1, Saclay-Ile-de-France Frédéric Mazenc, CR Inria Emmanuel Prados, CR1, INRIA Grenoble Rhône-Alpes, responsable de l’équipe STEEP Alban Quadrat, Saclay Fabrice Rouillier Antoine Rousseau Luc Segoufin, Saclay Bernard Senach, Sophia Serge Steer, Rocquencourt Monique Teillaud, « je ne c...

mmSNCS-FSU8 décembre 2011

Déclaration intersyndicale (SNTRS/CGT, SNCS/FSU, Sgen/CFDT) au CTP Inria du lundi 14 novembre 2011 à propos d’un point sur le plan d’action de l’Inria suite au rapport de l’IGAENR (pas de vote). Les représentants du personnel ne peuvent qu’approuver l’ambition affichée d’amélioration des conditions de travail de tous. Mais ils tirent de l’expérience acquise lors des réorganisations en cours depuis 2010, notamment à la DAF et à la DSI, deux enseignements importants :  ces réorganisations provoquent un stress important au sein des personnels concernés, conduisant d’ailleurs certains d’entre-eux à quitter l’Inria  une part importante de l’activité des lignes réorganisées est consacrée à la tâche de réorganisation elle-même. Ce qui diminue considérablement la qualité du service rendu aux usagers. Considérant cette expérience et à l’examen du plan d’action présenté...

mmSNCS-FSU7 décembre 2011

Nous avons été reçus une bonne heure par le comité de visite de l’AERES présidé par Philippe Busquin (ex Commissaire européen à la recherche, ex-député européen, ex-ministre en Belgique, ex-président du PS belge). Il y a eu 3 interventions liminaires, de Etienne Bustarret sur le Comité National, de Bruno Chaudret sur la structuration du CNRS et la place du CS, d’Alain Trautmann sur le positionnement du CNRS dans le système de recherche en France. Puis certains d’entre nous ont répondu aux nombreuses questions. Faute de temps pour ce CR express, je ne rapporterai que les questions posées, mais pas les réponses, sauf pour mon intervention, que j’avais écrite juste avant et que je mets en fin de ce CR. Les gens qui ont donné des réponses sont, outre les 3 premiers nommés, Barbara Cassin, Giuseppe Baldacci, Jean-Marc Douillard, Philippe Walter et Yvon le Maho. Questions :  Est-ce que le CNRS doit contribuer à l’enseignement da...

mmSNCS-FSU7 décembre 2011

Christophe Blondel, trésorier national du SNCS-FSU On connaît enfin le comité constitué par l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur pour évaluer, en une petite semaine, le Centre national de la recherche scientifique. La biologie n’y est représentée que par des médecins (le conseil de l’Agence lui-même s’en est ému*), les mathématiques par des mathématiciens appliqués, la valorisation est représentée par un véritable commando de quatre personnes ! On cherche en vain l’épistémologue ou le philosophe qu’il eût pourtant été logique de convoquer pour évaluer un organisme dont la mission première est l’avancement de la connaissance… Tombera-t-il donc de cet aréopage autre chose que des règles de plan social, assorties du sempiternel sermon sur la science au service des demandes « sociétales » ? Le CNRS est bien plus que cela. Il faut préserver sa capacité à entrep...


Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES