Mois : juin 2009

mmSNCS-FSU24 juin 2009

Nous allons à Genève uniquement pour voter NON Pour la première fois, le Conseil d’Administration ne se tiendra pas au siège du CNRS, mais au CERN à Genève en Suisse. La Direction a préféré cette solution plutôt que d’affronter les personnels qui dénoncent depuis plus d’un an la mise sous tutelle du CNRS par le Ministère de la Recherche.

mmSNCS-FSU23 juin 2009

Nous appelons les membres des sections réunis en plénière le 10 juin à dénoncer vigoureusement le « Contrat d’objectifs du CNRS avec l’État (2009-2013) », dont la validation est prévu lors d’un Conseil d’Administration délocalisé à l’étranger ( !) le 25 juin prochain, et qui repousse de façon inadmissible la détermination des moyens à la discussion budgétaire de l’automne prochain. En répétant notre opposition au « Pacte pour la Recherche » tel qu’il est actuellement défini, nous, personnels de la recherche, appelons nos pairs à prendre une position sans équivoque en faveur de la défense d’un CNRS affranchi d’intérêts politiques et économiques immédiats , mais aussi à soutenir les autres établissements publics de recherche et, plus largement, un service public de l’enseignement et de la recherche démocratique dans son fonctionnement et émancipateur dans sa visée.

mmSNCS-FSU23 juin 2009

Iran : http://www.20minutes.fr/article/334217/High-Tech-La-censure-du-net-iranien-possible-grace-a-la-technologie-europeenne.php La censure du net iranien possible grâce à la technologie européenne Le régime utilise du matériel installé par Nokia et Siemens pour son contrôle… L’utilisation d’Internet a explosé en Iran (près de 3000% entre 2000 et 2005). Les moyens de contrôle aussi. Le pays a développé «l’un des système de filtrage les plus étendus du monde, avec la Chine», selon l’OpenNet Initiative. Sarkozy : http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200926/sarkozy-et-le-deficit-du-3e-type_221283.html Sarkozy et le déficit du 3e type Pour le président de la République, il y a trois sortes de déficit. Le « bon déficit », généré par les dépenses de la relance, donc bénéfique puisqu’il a servi d’amortisseur à la crise. Le « mauvais déficit », dû aux « excès de bureaucratie » et à des fonctionnaires en s...

mmSNCS-FSU23 juin 2009

The Sarko-show: http://www.lesechos.fr/info/france/4877993-devant-le-congres-nicolas-sarkozy-veut-dessiner-la-france-de-l-apres-crise-.htm Croissance verte, réforme des collectivités locales, jeunesse, retraites et lutte contre les déficits devraient être au menu du discours que prononce cet après-midi le chef de l’Etat devant le Parlement à Versailles. Une première, destinée à donner une dimension historique à la nouvelle « étape » du quinquennat. http://www.lefigaro.fr/politique/2009/06/22/01002-20090622ARTFIG00264-sarkozy-presente-ses-nouveaux-horizons-.php La semaine qui s’ouvre marquera le quinquennat de Nicolas Sarkozy et l’histoire politique de la France. Cet après-midi, à 15 heures, un président de la République s’exprimera devant les parlementaires pour la première fois depuis 1848. Le lendemain, sans doute, il procédera à un «réaménagement» de son équipe gouvernementale avant de s’envoler jeudi pour les Antilles. C...

mmSNCS-FSU23 juin 2009

Economie: http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/21/en-2009-le-deficit-public-atteindra-entre-7-et-7-5-du-pib_1209612_823448.html#ens_id=1170028 Le déficit public « sera en 2009 entre 7 et 7,5 % du PIB et ce déficit public sera probablement le même en 2010 », a déclaré le ministre du budget, Eric Woerth, invité du grand jury RTL-LCI-Le Figaro. Cela correspond à un montant de « 140 milliards d’euros », a-t-il précisé. http://www.lefigaro.fr/economie/2009/06/20/04001-20090620ARTFIG00217-le-gouvernement-devrait-revaloriser-le-smic-de-125-.php Environ 14 % des salariés sont directement concernés par le salaire minimum. Brice Hortefeux a désormais tous les paramètres en main pour décider du montant de revalorisation du smic au 1er juillet, depuis la publication vendredi par le ministère du Travail de l’indice du salaire horaire de base ouvrier (SHBO) au premier trimestre. Les burqas: ttp://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/21/le-port-d...

mmSNCS-FSU23 juin 2009

Université: http://www.rue89.com/2009/06/18/copie-a-revoir-pour-le-palmares-des-universites-de-la-tribune « Fini de confondre une pépite avec une poubelle. » C’est par cette amabilité que le quotidien économique La Tribune introduisait son « palmarès des universités », publié mercredi. But de l’opération : « permettre à tous les étudiants de choisir leur université en fonction de critères objectifs publiés dans des rapports officiels ». Noble intention, résultat contesté. L’affaire des burqa: http://www.liberation.fr/politiques/0101575032-burqa-le-gouvernement-n-ecarte-pas-une-loi Selon son porte-parole, Luc Chatel, le gouvernement pourrait envisager une loi «s’il s’avérait que le port de la burqa est subi». Une soixantaine de députés a demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le sujet http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/06/19/01016-20090619ARTFIG00011-femmes-voilees-beaucoup-...

mmSNCS-FSU19 juin 2009

Les organisations syndicales de la recherche et de l’enseignement supérieur ont été conviées aujourd’hui au Ministère sur l’emploi scientifique et les organismes de recherche. Elles ont rappelé leur exigence d’un plan pluriannuel de créations d’emplois statutaires pour résorber la précarité et offrir des débouchés aux jeunes scientifiques. Elles ont demandé une négociation avec le Ministère sur le décret organique du CNRS. Le Ministère a reporté à septembre toute communication des documents de travail sur l’emploi, sans amener aucune proposition concrète. Le Ministère a refusé toute négociation sur le décret et maintenu le passage en CTP du CNRS le 23 juin. Dans de telles conditions, les organisations syndicales ont quitté la séance. Paris le 19 juin 2009 SNTRS-CGT, SGEN-CFDT, FSU (SNCS, SNESUP), UNSA (SNPTES, Sup’Recherche), SNIRS-CGC, SNPREES-FO, CFTC

mmSNCS-FSU19 juin 2009

Le boycott du CTP par les syndicats a paradoxalement conduit à une séance de discussion avec la direction. A. Migus a accepté de défendre auprès du ministère un certain nombre d’amendements au projet de décret qui, même s’ils ne correspondent pas à la formulation souhaitée par les syndicats, constitueraient une amélioration du texte initial, si le ministère les acceptait. C’est là où on va voir si les quelques « ouvertures », faites par V. Pécresse au Conseil scientifique, n’étaient que pure tactique. Même si on peut éviter le pire, sa version initiale notamment, il reste que ce décret reste inacceptable.


Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES

Aller au contenu principal