Revue de presse du samedi 27 juin

VRS29 juin 2009

Fonction Publique :

http://www.liberation.fr/politiques/0101576414-y-a-t-il-encore-un-pilote-pour-la-fonction-publique
Y a-t-il encore un pilote pour la Fonction publique?
Le ministre du Budget, Eric Woerth, a tenté de rassurer les syndicats inquiets de la disparition, dans le nouveau gouvernement, du secrétariat d’Etat à la Fonction publique.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/25/les-salaires-des-fonctionnaires-en-hausse-generale-de-0-5-en-juillet-2010_1211465_3224.html
Les salaires des fonctionnaires en hausse générale de 0,5 % en juillet 2010. Le ministre « tient ses engagements pour 2009 et 2010, soit 0,5 % en juillet 2009 et 0,3 % en octobre 2009, et pour juillet 2010, 0,5 %, mais on le savait déjà », a réagi la secrétaire générale des fonctionnaires CFDT, Brigitte Jumel. A l’inverse, le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, a regretté qu’il n’y ait « rien à négocier ». « Il n’y a eu que confirmation de décisions déjà prises », a-t-il déploré.

[
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/1729737,181/Preparation-de-la-rentree-syndicats-et-parents-en-colere.html-> http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/1729737,181/Preparation-de-la-rentree-syndicats-et-parents-en-colere.html] Préparation de la rentrée : syndicats et parents en colère A la FSU, on voit dans cette décision de l’inspecteur d’académie « une pagaille sans nom » et la volonté « d’éviter au maximum la préfète » et « de casser le paritarisme ». Springfieds Marin donne des exemples : « On ne sait même pas si le CTP prévu mardi 30 juin à 15 heures aura lieu car le matin il y a un groupe de travail pour affecter plus de cent soixante postes d’enseignants. Les autres années, ils sont nommés depuis au moins une semaine. Là, ils ne savent pas où ils vont aller. Jamais on avait atteint un tel niveau de désorganisation. On a prévenu l’inspecteur d’académie en mars que ça ne fonctionnerait pas, il refuse de tirer les enseignements de ce qui se passe. A Monnières, les parents ne savent pas où iront les enfants. A Vescles, il a refusé de scolariser les 4 ans parce que les élus refusaient de les envoyer à Arinthod, à 17 km. C’est une logique de punition. L’inspecteur applique sagement les directives de la rectrice, il a gelé une bonne partie des postes de Rased que les enseignants ont fui. Il est le seul de Franche-Comté à ne pas avoir demandé à la rectrice des postes sur la liste complémentaire. »

Culture :

http://www.lematin.ch/flash-info/loisirs/manifestation-emploi-ministere-culture Environ 500 personnes, selon les organisateurs, 300 selon la police, ont manifesté jeudi à Paris devant les bureaux de l’administration centrale du ministère de la Culture. Aux cris de « Retrait de la RGPP » (Révision générale des politiques publiques, ndlr), les manifestants protestaient notamment à l’appel des syndicats CGT, Sud et FSU (Fédération syndicale unitaire) contre « la suppression de 249 emplois pour 2011 », notamment au niveau de l’administration centrale du ministère.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/25/les-dossiers-qui-attendent-frederic-mitterrand_1211373_823448.html Les dossiers qui attendent Frédéric Mitterrand

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090626.OBS2054/emprunt_national__les_interrogations_des_syndicats.html Emprunt national : les interrogations des syndicats Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, est plus méfiant : « Effectivement, j’ai eu un doute quand j’ai entendu François Fillon annoncer ce séminaire gouvernementale. De premier abord, cela me parait contradictoire avec l’idée de consultation nationale ». Sans vouloir faire de procès d’intention, il s’interroge. Quel va être le statut de cette réunion ? Doit-elle arrêter les décisions et les
priorités ? Et dans ce cas, quelle marge de manœuvre pour les discussions ? « Que le Premier ministre réunisse son nouveau gouvernement, c’est tout à fait normal. Ce qui m’étonne plus, c’est le lien qui est fait avec l’emprunt et la définition des priorités pour l’investissement », explique-t-il.

http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200926/emprunt-c-est-mal-parti_223225.html Le grand emprunt d’Etat annoncé par Nicolas Sarkozy lundi à Versailles semble loin d’enthousiasmer les Français. Selon un sondage exclusif Ifop à paraitre ce week-end dans le JDD, seuls 17% des personnes interrogées se déclarent prêtes à souscrire à ce dispositif. Un scepticisme qui se fait également ressentir dans la classe politique, y compris à droite.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/06/27/01002-20090627ARTFIG00202-le-projet-d-emprunt-national-ne-convainc-pas-.php Selon notre sondage OpinionWay, les Français sont à 56% contre l’idée d’un grand emprunt national, lancée par Nicolas Sarkozy lors du Congrès de Versailles. Un chiffre inquiétant quant au succès à venir de cette initiative.

http://www.lesechos.fr/info/france/afp_00161154-alliot-marie-le-grand-emprunt-pourrait-servir-a-renover-les-prisons.htm Alliot-Marie : le grand emprunt pourrait servir à rénover les prisons

http://www.lefigaro.fr/retraite/2009/06/27/05004-20090627ARTFIG00109–retraites-l-heure-des-comptes-les-nouvelles-rgles-de-la-solidarite-.php Retraites : les nouvelles règles de la solidarité La crise et le déséquilibre démographique entre les jeunes actifs et leurs aînés mettent à mal le pacte des générations et rendent inéluctable la réforme qui devra donner de la visibilité auxretraites.

Droits et Libertés :

[
http://www.liberation.fr/societe/0101576526-sans-papiers-de-la-bourse-du-travail-vers-un-deblocage->http://www.liberation.fr/societe/0101576526-sans-papiers-de-la-bourse-du-travail-vers-un-deblocage] Sans-papiers de la Bourse du Travail : vers un déblocage ?

http://www.humanite.fr/Retour-sur-l-evacuation-de-la-Bourse-du-travail Retour sur l’évacuation de la Bourse du travail La CGT, qui assure avoir « tout fait pour éviter d’en arriver là », justifie son action. France Terre d’asile réclame une « solution humaine. »

http://www.nordeclair.fr/Actualite/2009/06/26/calais-ses-no-border-ses-migrants-ses-cr.shtml
MANIFESTATION Calais, ses No Border, ses migrants, ses craintes Dans Calais, on regarde tout cela avec circonspection. « Pour l’instant, c’est calme leur histoire de camp et, du coup, ça fait beaucoup de policiers en ville pour pas grand-chose », lâche un commerçant du centre, plus concerné par le début de soldes que par les No Border. « Il faut arrêter avec la psychose sécuritaire », s’emporte Lily
Boilet, de Terres d’Errance qui suit les migrants de passage dans la région de Norrent-Fontes, près d’Aire-sur-la-Lys. Son association a décidé, elle, de signer l’appel à manifester. Quant à Lily Boilet, elle est en ce moment sur le camp, avec les No Border. « L’objectif, c’est que la situation que vivent les migrants cesse. Il faut un règlement politique, nous sommes là pour l’obtenir ». Et la jeune militante d’affirmer que « contrairement à ce qu’on dit, le camp n’est pas constitué que d’une bande d’anars. Il y a de tout, ici, on discute, on cherche des solutions. C’est le déploiement de police quirisque, au contraire, de faire monter la tension. Qu’il s’agisse des étudiants, des chercheurs, ou des ouvriers qui manifestent lorsqu’ils sont licenciés, ça part toujours en vrille… »



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES

Aller au contenu principal