Après le vote du COM par le CA et le CS : mise au point du SNCS-FSU

Jean-Luc Mazet29 juin 2009

Jean-Luc Mazet, secrétaire général du SNCS-FSU






Après le vote du COM par le CA et le CS : mise au point du SNCS-FSU

 

Jean-Luc Mazet, secrétaire général du SNCS-FSU

 

Le SNCS dénonce le contenu du COM et son vote par le Conseil d'Administration délocalisé à Genève, vote que les élus, ultra-minoritaires, n'ont pu empêcher (15 pour, 6 contre). Il regrette aussi le vote du Conseil scientifique (6 pour, 5 contre, 2 abstention).

 

Le SNCS mène depuis deux ans, avec tous ses militants et ses élus, une bataille sans concession contre la politique du ministère qu'il s'agisse des moyens des établissements (emplois, crédits), des structures autoritaires mises en place, de la volonté de démantèlement des organismes, etc.

 

S'agissant du COM, tous les représentants syndicaux ont voté contre lors du Comité technique paritaire, sans aucune hésitation. Les quatre élus du personnel et deux représentants du monde du travail (CGT, FSU) firent de même au Conseil d'Administration.

 

Ce COM, s'il s'inscrit pleinement dans la politique du gouvernement, n'en marque pas moins des reculs importants par rapport à la volonté initiale de démanteler rapidement l'organisme, comme le maintien de toutes les disciplines au sein du CNRS, le positionnement des Instituts à l'intérieur de l'organisme ou les UMR, pour s'en tenir là (1,2).

 

Sans les actions multiformes des personnels depuis deux ans, ces reculs n'auraient pas été possibles. Mais par sa bataille pied à pied sur le contenu du texte, par sa contribution à la mobilisation du milieu au travers du C3N (analyses, moratoire sur les expertises, réunion plénière du Comité national), le Conseil scientifique a remarquablement tenu son rôle dans la défense scientifique de l'organisme pendant dix-huit mois.

 

C'est avec cet historique et dans un contexte où la ministre (1,3), tout en restant dans le cadre d'une politique que nous réprouvons, a fait des concessions à la communauté scientifique et pris un certain nombre d'engagements, qu'il faut replacer le déroulement du Conseil scientifique des 15-16 juin. Un compte-rendu détaillé est sur le site du SNCS (1).

 

Au cours de la discussion du CS, le constat des avancées actées, par rapport à la situation de l'an dernier a conduit une très faible majorité de membres du CS à l'approuver, malgré l'opposition de deux de nos élus. Nous le regrettons, même s'il ne s'agit que d'un vote consultatif. D'ailleurs, ne nous leurrons pas, le ministère et la direction n'ont pas hésité à passer outre plusieurs demandes unanimes du CS, répétées lors de la dernière réunion, comme le maintien du rôle d'évaluation des unités par le seul Comité national ou contre la création d'un dixième Institut.

 

Le SNCS-FSU fera tout pour combattre ce Contrat d'objectifs et de moyens, sans aucun moyen prévu, qui a été imposé de l'extérieur, contre l'avis unanime des syndicats.

 

(1) Le compte-rendu du CS  : http://www.sncs.fr/article.php3?id_article=1859

(2) L'analyse du COM voir : http://www.sncs.fr/article.php3?id_article=1864

(3) Le discours (commenté) de la ministre : http://www.sncs.fr/article.php3?id_article=1853

 

 

 

 


Jean-Luc Mazet



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES

Aller au contenu principal