En hommage à Rose Katz

mmSNCS-FSU23 janvier 2022
Au nom du SNCS-FSU, nous avons l’immense tristesse de vous annoncer le décès de notre camarade Rose Katz survenu mardi 18 janvier 2022


Rose Katz (1948-2022)

Au nom du SNCS-FSU, nous avons l’immense tristesse de vous annoncer le décès de notre camarade Rose Katz survenu mardi 18 janvier 2022, le jour même de son 74e anniversaire.

Rose était une magnifique personne, à la fois scientifique, médecin et syndicaliste. Passionnée, passionnante, elle était très investie dans la recherche en neurosciences à l’INSERM et à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris mais également dans la défense de la recherche.

Dès le début de sa carrière, Rose faisait partie des chercheurs qui se sont battus pour l’intégration des hors statuts, la reconnaissance du métier de chercheur, la titularisation des chercheurs comme fonctionnaires de l’État et plus récemment elle avait activement participé aux États généraux de la recherche. Inlassablement, elle dénonçait la faiblesse du budget pour la recherche publique et revendiquait l’emploi scientifique comme véritable investissement d’avenir.

Rose avait obtenu son doctorat de médecine en 1974 et son doctorat d’État ès sciences naturelles en 1984. Alors qu’elle avait la possibilité de rentrer dans une carrière hospitalo-universitaire, elle a choisi une carrière de chercheuse. Ainsi, elle a intégré l’Inserm en 1982 en tant que chargée de recherche puis directrice de recherche en 1987 tout en assurant des vacations dans le service de Rééducation de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Elle a été directrice de l’UPRES EA2393 (UPMC, 2000 à 2003), de l’E349 (Inserm, 2004) puis de l’U731(Inserm / UPMC) jusque fin 2008 et de l’Er 6 UPMC jusqu’en 2013. De 2009 à 2013, elle a également dirigé la plate-forme Marche/TMS de l’ICM ; membre de l’IFR des Neurosciences de la Pitié-Salpêtrière, elle a en effet contribué au développement de cet institut. Elle a terminé sa carrière en tant que directrice de recherche émérite au sein de l’équipe « Connectivité Neurale et Plasticité » dans le Laboratoire d’Imagerie Biomédicale (UMR 7371 Sorbonne Université/CNRS/U1146 Inserm).

Rose a fait toute sa carrière à Sorbonne Université, qu’elle appelait encore « Paris 6 » ou « Pierre et Marie Curie » et a exercé son activité de médecin à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Elle s’intéressait à l’organisation des réseaux neuronaux moteurs de la moelle épinière chez l’Homme, leur rôle physiologique lors de la marche ou la préhension, et les modifications de leur activité (plasticité) consécutive à une lésion cérébrale suite à un AVC notamment ou après stimulation électromagnétique du cerveau. Si elle se considérait avant tout comme une physiologiste, elle a beaucoup participé au développement des applications cliniques de ses recherches fondamentales. Nombre de ses travaux ont été précurseurs de recherches sur les troubles du tonus, de la posture et du geste volontaire chez des patients porteurs de lésions neurologiques.

Mêlant toujours la science et la politique elle aimait à nous raconter l’étude qu’elle avait fait d’une vidéo montrant une chute physique de Castro …

Car, en parallèle de ses activités de recherche remarquables et de son activité clinique, Rose était une militante active de toujours du SNCS-FSU.

Elle était membre de notre Commission Administrative, du Bureau National et un pilier incontestable du Bureau Inserm. Et elle a été notre secrétaire générale en 1990-1991.

Au nom du syndicat, elle a été élue dans de nombreuses commissions, à l’Inserm et dans plusieurs universités. Elle a présidé le conseil scientifique de l’Inserm de 1995 à 1998. Tout au long de sa carrière elle a œuvré pour défendre notre institut et nos conditions de travail.

Elle se tenait tous les ans à l’entrée de la réunion des directeurs et directrices des laboratoires de l’Inserm pour diffuser les tracts que nous rédigions. Elle défendait une recherche libre, de meilleurs budgets pour les laboratoires, des postes de fonctionnaires pour tous les personnels de la recherche et luttait contre la précarité.

Elle était de toutes les manifs, les descendant et les remontant de sa démarche si particulière pour être sûre de voir « tous les copains ».

Elle défendait de grandes causes et, en particulier, elle a développé et animé très activement un programme d’accueil d’étudiants médecins palestiniens à Sorbonne Université, pour leur permettre de compléter leur formation par un troisième cycle dans des laboratoires français afin de construire leur avenir et celui de la Palestine.

En miroir de sa pugnacité et de sa combativité, elle avait un immense respect pour l’opinion de chacun et chacune qu’elle savait écouter, vraiment écouter pour comprendre. Mémoire vivante des luttes syndicales du 20ème siècle, Rose éclairait nos débats d’une perspective historique. Attentive à toutes et à tous, elle œuvrait pour un monde meilleur.

Depuis quelques années, elle souhaitait vraiment que les jeunes générations prennent la relève à l’hôpital, au laboratoire comme au syndicat, et elle mettait tout en œuvre pour cela. Elle se mettait très en retrait, nous laissant toute la place, mais elle était toujours présente pour nous rassurer et nous encourager à poursuivre les combats.

Alors qu’elle était une scientifique hors pair, elle avait reçu en 2002 le prix Monthyon de l’Académie des Sciences, alors qu’elle avait assuré des responsabilités lourdes et importantes sur le plan national au sein de l’Inserm et dans le syndicat, Rose nous laissait penser que nous étions son égal, elle restait avant tout une camarade de lutte.

Nous avons créé une boite mail pour recevoir les hommages et condoléances que nous donnerons ensuite à sa famille : hommage-rose-katz@sncs.fr

Nous souhaitons vous partager cette jolie vidéo de Rose tournée en 2015, on y retrouve son sourire, ses yeux pétillants, sa gestuelle mais surtout ses convictions pour l’Inserm et la recherche en générale.

https://www.youtube.com/watch?v=VHHP0oldSLQ

Maude, secrétaire générale adjointe du SNCS-FSU

 

 



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES