Communiqué du SNCS-FSU et du SNTRS-CGT du 29 avril 2015

mmSNCS-FSU29 avril 2015






La
situation des personnels à l’INIST-CNRS est insupportable, la
direction du CNRS doit arrêter les procédures en cours de reclassement
des
personnels.

 

Depuis fin 2010, la
direction du
CNRS a décidé d’une réorganisation  de
l’INIST (l’Institut de l’Information Scientifique et Technique, unité
propre de
service N°76 du CNRS), au motif de l’évolution des techniques, de la
mise en
place de la BSN (Bibliothèque Scientifique Numérique) et du projet
ISTEX
(initiative d’excellence en information scientifique et technique), et
plus
largement du projet « ingénierie des connaissances » depuis
2013.

 

Si cette
réorganisation pouvait
avoir un sens, les méthodes employées par la direction de l’INIST sont
les
pires que peuvent générer les concepts du nouveau
management public : tous les personnels sont dessaisis de
leur poste ou de leur fonction, et doivent postuler aux nouveaux postes
définis
par la direction via une bourse interne à l’emploi.

 

Obligés
de postuler sur les emplois et souvent sur leur propre poste, les
personnels sont traités comme des candidats à une première embauche et
sont mis
en concurrence entre eux. Climat délétère ainsi généré, conditions de
travail
dégradées, angoisse générée par un avenir incertain, non reconnaissance
des
compétences et de l’expérience, entretien obligatoire avec une
hiérarchie sûre
de son fait, intervention de consultants 
extérieurs, inégalité de traitement entre les agents,
construisent
situation humiliante pour les personnels qui a conduit certains d’entre
eux à
dénoncer cette situation comme relevant d’un danger grave et imminent.

 

Le
SNCS-FSU et le SNTRS-CGT soutiennent les personnels de l’INIST
confrontées à une situation inadmissible et dénoncent des méthodes qui
n’ont
pas leur place dans l’organisation du travail. Ils rappellent qu’en
leur temps,
de telles méthodes pratiquées au siège du CNRS avaient déstabilisé
l’administration centrale de l’organisme.

 

Le
SNCS-FSU et le SNTRS-CGT demandent à la direction de l’organisme de
suspendre ces méthodes de
réorganisation de
l’INIST, et de reprendre d’autres procédures respectueuses des
individus et des collectifs.

 

Le
SNCS-FSU et le SNTRS-CGT constate qu’aucun plan de formation
n’accompagne la réorganisation de l’INIST, alors qu’il aurait dû être
élaboré
en même temps que le projet de nouvelle organisation. Le SNCS-FSU et le
SNTRS-CGT demandent la mise en place en urgence d’un plan de formation
des
personnels de l’unité afin d’accompagner au mieux les personnels dans
leurs
nouvelles fonctions.




Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES