septembre 2008 - Page 2 sur 2 - SNCS

mmSNCS-FSU8 septembre 2008

Le début de l’été a été marqué par une mobilisation importante contre les projets de restructuration de la recherche. Le blocage du conseil d’administration du CNRS a fait reculer au moins partiellement le gouvernement dans son projet brutal de démantèlement du CNRS. Après la mise en place de la réforme de l’ANR et de l’AERES, le brutal changement dans la composition du CNESER de cet été continue de contourner toutes les instances nationales collégiales. L’été a aussi été marqué par les dernières annonces du Plan Campus, qui accroissent les inégalités entre établissements et à l’intérieur de chacun d’eux.

De plus, pour la première fois depuis 15 ans, 900 suppressions d’emploi sont annoncées dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche alors que notre secteur est présenté comme prioritaire et que des emplois sont nécessaires à la réussite des étudiants. Le...


mmSNCS-FSU4 septembre 2008

A la suite d’un recours déposé par Michel Parigot, et plusieurs autres électeurs de l’université Paris 7, soutenus par le SNCS entre autres organisations, le tribunal administratif de Paris a annulé, le 12 août, les élections du 11 mars 2008, dans tous les collèges enseignants-chercheurs et assimilés des trois conseils (à l’exception des collèges CEVU du secteur santé où une seule liste se présentait). Le motif retenu en est la non inscription des chercheurs sur les listes électorales et leur non information.

Parmi plusieurs irrégularités, le tribunal administratif a relevé que « au moins 265 directeurs de recherche (collège A) et 367 chargés de recherche (collège B), remplissant les conditions pour élire les représentants de leurs catégories des trois conseils centraux de l’Université, n’ont pas été inscrits d’office sur les listes électorales et ne l’ont pas non plus ét...


mmSNCS-FSU2 septembre 2008

Le SNCS-FSU voit dans l’éviction brutale de Marie-Françoise Courel de la direction scientifique des sciences humaines et sociales du CNRS une nouvelle étape dans la reprise en main des SHS par le pouvoir politique. Cette éviction a provoqué, par solidarité, la démission collective des membres de la direction scientifique des Sciences humaines et sociales du CNRS.

Les conditions de ce limogeage relancent les interrogations sur la volonté du gouvernement de maintenir le CNRS dans son caractère d’organisme généraliste regroupant toutes les disciplines du savoir.

Le SNCS-FSU appelle à une particulière vigilance quant à la forme et la structuration de l’Institut National des Sciences Humaines et Sociales ainsi que des autres Instituts, dont la création doit résulter de l’adoption du Plan stratégique du CNRS adopté lors du Conseil d’administration du 1er juillet 2008.



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES