VRS n° 399 12/2014

Quels enjeux pour les sciences humaines et sociales aujourd’hui ?
lundi 15 décembre 2014
par  VRS

L’idée de ce dossier sur les enjeux des sciences humaines et sociales (SHS) et leur statut aujourd’hui est née de la préoccupation des chercheur.e.s en SHS de plus en plus préoccupé.e.s par l’injonction qu’ils subissent « à servir l’adaptation au changement technique et économique, d’accompagner les populations à y faire face, et, mieux encore, à participer directement à l’innovation monnayable, conjointement avec les entreprises » (p.37). Or « le savoir des SHS vise une connaissance critique et aide aussi à avoir prise sur le monde… Visé par une transformation utilitariste des politiques publiques, il risque d’aliéner son libre développement » (p.30).

ÉDITO

Urgent besoin de financements et de postes pour l’enseignement supérieur et la recherche

L’actualité syndicale de l’enseignement supérieur et de la recherche en ce mois de décembre 2014 est marquée par des signes encourageants de prise de conscience et un début de mobilisation large contre la politique d’austérité, dont le projet de budget 2015 annonce une nouvelle étape d’aggravation.
Ainsi, au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) de novembre, sous forme d’une motion massivement votée, les réductions budgétaires annoncées pour 2015 et les menaces graves pour l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) qu’elles signifient ont été très largement dénoncées, par les organisations syndicales, comme par les associations étudiantes, et même jusqu’à la conférence des présidents d’universités.
L’appel à la mobilisation pour la journée du 11 décembre sur les budgets, les emplois et les conditions de travail dans l’ESR est lui aussi très large, rassemblant organisations syndicales, collectifs, instances nationales (CP-CN, CP-CNU).
La motion du CNESER, tout comme l’appel à rassemblements et manifestations le 11 décembre, témoignent que la conviction grandit que d’autres choix que l’austérité et la réduction des dépenses publiques sont possibles et nécessaires, notamment par une remise à plat du Crédit Impôt Recherche (CIR). L’écho de nos revendications et propositions est désormais audible bien au-delà de la communauté de l’ESR. Ainsi, de nombreux amendements ont été déposés à l’Assemblée Nationale pour dénoncer le CIR et ses effets d’aubaine et en limiter et cadrer l’ampleur ; le groupe CRC au Sénat a demandé une commission d’enquête sur le CIR ; le Sénat a voté contre la réduction de 136 M€ du budget 2015 de la mission interministérielle « recherche et enseignement supérieur » (Mires) résultant d’un amendement gouvernemental…
En parallèle, les résultats des élections professionnelles du 4 décembre, dont nous connaissons tout juste les grandes tendances à l’heure où ces lignes sont écrites, semblent indiquer une réalité complexe et paradoxale : au-delà de l’organisation ministérielle désastreuse de ces scrutins, qui a certainement pesé sur le taux de participation, le recul global de la FSU, qui n’est d’ailleurs pas uniforme, et les poussées de certaines organisations syndicales, notamment les plus corporatistes, doivent être finement analysés (quelques premiers éléments figurent dans les brèves d’actualité de ce numéro de la VRS).
À l’heure où l’austérité mine tous les secteurs de l’ESR, nous devons œuvrer sans relâche à une dynamique de rassemblement et d’unité syndicale. Dans les universités et les établissements, comme au niveau national, notamment dans les instances nouvellement élues, la FSU continuera de travailler en ce sens, sans rien lâcher de sa détermination à gagner des avancées pour les personnels et le service public.
Nul doute que cette bataille continuera à être rude en 2015.
D’ici là, nous souhaitons, à tous les syndiqués du SNCS et du SNESUP, de joyeuses et revigorantes fêtes de fin d’année.

Claudine Kahane et Marc Neveu
Co-secrétaires généraux du SNESUP-FSU

SOMMAIRE

Actualités

Dossier
QUELS ENJEUX POUR LES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ?

  • Les SHS aujourd’hui Michel Blay
  • Les SHS au CNRS : 75 ans d’histoire… Denis Guthleben
  • L’Encyclopédie : mappemonde du savoir ou racines de l’interdisciplinarité ? Véronique Le Ru
  • De l’utilité des SHS, pour celles qui ne le sont pas Jean-Marc Lévy-Leblond
  • Sciences humaines et humanités, sœurs jumelles ? Michèle Gally
  • Humanités & numérique. Transformation des savoirs et des métiers Marie-Laure Massot
  • Quand les SHS éclairent les enjeux écologiques et technoscientifiques Louise Vandelac
  • Utilité sociale versus utilitarisme Bertrand Geay
  • De la critique à l’expertise : la sociologie du travail au carrefour de nouveaux modes
  • de production de connaissances dans les années 1980-1990 Lucie Tanguy et Fabrice Guilbaud
  • Archéologie et sciences humaines : une épistémologie à décrisper Florence Journot
  • Les SHS et la démocratie Christian Laval
  • En « Économie-Gestion », c’est la guerre des étoiles ! Un exemple de dérive en SHS Florence Audier

ZOOM
Sélection à l’entrée de l’université : pour éviter les accidents,
la SNCF n’accroche plus le dernier wagon Henri Audier

HORS-CHAMP
Haut conseil de l’évaluation : tout ça pour ça… Christophe Blondel


Documents joints

VRS n° 399
VRS n° 399

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 477.6 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko