DERNIÈRE MINUTE

Mois : janvier 2015

mmSNCS-FSU30 janvier 2015

Les journalistes se sont émus, ces jours-ci, de l’introduction subreptice, par le maintenant célèbre amendement SPE1810, du concept de « secret des affaires » et d’un cortège de dispositions pénales menaçant leur profession, dans le projet de loi Macron. Les journalistes voient évidemment midi à leur porte. Nous devons, pour notre part, nous inquiéter que la définition proposée du « secret des affaires » recouvre aussi, tant elle ratisse large, tous les cas de découverte scientifique susceptibles de valorisation … Merveilleux gouvernement ! D’une main, il nous met le couteau sous la gorge pour que nos laboratoires visent, de façon obsessionnelle, le « transfert ». De l’autre il nous menace, si nous découvrons des secrets pouvant conduire à innovations, de sept ans de prison … sans préjudice des indemnités monumentales que chacun d’entre nous pourrait avoir à verser, au civil, à toute multinationale dont nos recherches auraient pu léser...

mmSNCS-FSU29 janvier 2015

Le SNCS a pris connaissance de l’amendement « secret des affaires » introduit subrepticement dans le projet de loi Macron. Il considère que les dispositions qu’il prévoit mettent en grave danger la possibilité, pour les chercheurs scientifiques, de s’informer, de mener une recherche libre et d’en faire connaître les résultats. Le SNCS rendra publique, rapidement, une analyse plus détaillée des menaces très graves que l’amendement « secret des affaires » fait peser, non seulement sur la recherche dans son ensemble, mais aussi sur les chercheurs, ingénieurs et techniciens individuellement. Il demande le retrait immédiat de ce texte liberticide et prendra tous les contacts possibles avec les autres professions menacées pour une riposte d’ampleur. Meudon, le 29 janvier 2015.

mmSNCS-FSU28 janvier 2015

La victoire de Syriza en Grèce montre que, par le jeu des institutions démocratiques, la logique d’austérité et de détricotage des services publics peut être enrayée. Le SNCS-FSU est aux côtés des travailleurs grecs, en particulier ceux de l’enseignement supérieur et de la recherche qui luttent pour la restauration de leurs universités et centres de recherche dans toute l’étendue de leurs missions. Il appelle les chercheurs, ingénieurs, techniciens de notre pays à voir dans le tournant qui vient d’être pris en Grèce la démonstration qu’une autre politique est possible. Agissons, en France aussi, pour la défense de nos organismes publics de recherche et de nos universités ! Le SNCS-FSU soutient l’Appel des syndicats européens de l’enseignement supérieur et de la recherche pour défendre le potentiel scientifique et académique et appelle à la mobilisation en vue des journées d’action qui précéderont la Conférence ministérielle et le...

mmSNCS-FSU27 janvier 2015

Il y a un certain bonheur à entendre une ministre de l’éducation nationale conclure un discours, comme l’a fait Najat Vallaud-Belkacem le 13 janvier devant les recteurs, en citant Rousseau. Cela donne, par contraste avec les anathèmes gouvernementaux auxquels nous sommes habitués (contre le « caractère endogène, voire incestueux »¹ de la communauté scientifique) un peu d’élévation et une salutaire bouffée d’air frais. Mais la seule manière d’unir les hommes évoquée, dans une phrase que Rousseau n’a d’ailleurs pas gardée dans la version définitive du Contrat social, reste mystérieuse. Apologie de l’école, comme le suggère la ministre ? Dans Émile ou de l’éducation, le mot «ºécole » n’apparaît que sept fois et encore, souvent dans un sens négatif, par exemple : «º… les compagnies savantes de l’Europe ne sont que des écoles publiques de mensonges»². Il paraît donc hasardeux de prétendre que celui qui écrivit aussi...

mmSNCS-FSU22 janvier 2015

Madame, Monsieur le député, le sénateur, etc… Depuis plusieurs années, les 16 millions de retraités de ce pays, du secteur public comme du privé, constatent que leur situation ne cesse de se dégrader. Ils sont en colère et déterminés à ne pas laisser se poursuivre la dégradation de leur pouvoir d’achat, de leurs droits et garanties en matière de retraite et de protection sociale. Ils présentent aux élus, au niveau national, régional et départemental, un mémorandum de leurs revendications. Nous ne pouvons accepter que 10 % des retraités vivent sous le seuil de pauvreté, ni que cette situation s’aggrave encore du fait des politiques d’austérité. Nous ne pouvons accepter que 7 % des retraités de 60 à 69 ans occupent un emploi en 2012, chiffre qui a doublé depuis 2006. La moitié d’entre eux y sont contraints par le mon¬tant insuffisant de leur pension. Les retraités sont des citoyens à part entière et ont contribué au dév...

mmSNCS-FSU22 janvier 2015

Edito La FSU ne renonce pas ! Après la loi sur les retraites adoptée en 2010 malgré l’ampleur d’un mouvement social unitaire, le parlement a voté une nouvelle loi en 2013 sans que le projet n’ait été modifié pour prendre en compte les exigences de l’ensemble des salariés et chômeurs, les espoirs des jeunes et les attentes des retraités… Déception et colère devant le renoncement à rétablir le droit à la retraite à 60 ans, à supprimer la décote et réparer les injustices des précédentes réformes, à mettre un terme aux inégalités existantes notamment entre les femmes et les hommes, à rétablir la confiance dans notre système de retraites et son financement mais la FSU ne renonce pas ! Ni la crise, ni la démographie de notre pays ne justifient de tels choix et particulièrement celui de l’allongement de la durée de cotisation. La FSU réaffirme son attachement à un système de retraite juste, progressiste et solidaire. La question...

mmSNCS-FSU19 janvier 2015

Les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, à Montrouge et dans le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes visaient à tuer la liberté d’expression et à imposer une terreur fondée sur des réflexes racistes et xénophobes. La réaction d’une ampleur exceptionnelle qui a suivi témoigne, au-delà de sa diversité, de la fraternité qui rassemble les citoyens de notre pays. Elle a été portée dès le premier attentat par des citoyens et des mouvements syndicaux et associatifs dont le SNCS et la FSU ont fait partie. Le SNCS dénonce cette attaque contre la liberté de la presse, la liberté d’expression et les libertés en général. Dans ce contexte, il eût été illusoire d’imaginer que les politiques ne chercheraient pas à récupérer un mouvement qu’ils sont bien incapables de générer. Le SNCS rappelle que la liberté d’expression fonde la démocratie qui se nourrit du débat contradictoire et qui s’é...

mmSNCS-FSU16 janvier 2015

Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski, dessinateurs, Bernard Maris, enseignant-chercheur d’économie à Paris 8 et chroniqueur, Mustapha Ourrad, correcteur, Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse, Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont et longtemps chargé de cours à l’université Blaise Pascal, Frédéric Boisseau, agent d’entretien, Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection des personnalités, Ahmed Merabet, agent de police, ont été assassinés le 7 janvier 2014 dans l’attaque ignoble perpétrée contre le journal Charlie Hebdo. Partout dans le pays, les réactions d’ampleur exceptionnelle qui ont eu lieu dès la connaissance des faits ont montré l’attachement de toute la population aux libertés fondamentales. La communauté scientifique et universitaire condamne cette attaque contre la liberté de la presse, les libertés académiques et les libertés en général. Les organisations soussignées rappellent ...

VRS13 janvier 2015

Motion générale Dans la continuité des précédents, le projet de budget 2015 de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) prévoit une stagnation du budget pour les trois prochaines années. Un amendement « coup de rabot » de 136 M€ sur ce projet de budget, proposé par le gouvernement, voté par l’Assemblée nationale le 18 novembre, démontre une fois de plus le caractère mensonger du discours sur la prétendue « sanctuarisation » des moyens à l’ESR. À l’appel des organisations syndicales et des associations, les enseignants, les étudiants, les chercheurs, les personnels, les précaires étaient dans la rue (3000 à Paris, 2000 à Toulouse, 500 à Strasbourg …) le 11 décembre, pour dire l’urgente nécessité de financements et de postes pour l’ESR, à la hauteur des besoins, pour le présent et pour l’avenir du pays. L’annonce le même jour de la réapparition probable de 70 M€ disparus du budget des universités, p...

VRS9 janvier 2015

Nous pensions, au début de la semaine, titrer le premier Hebdo de l’année sur la défense de nos libertés. C’était évidemment sans imaginer devoir le faire dans de telles circonstances. Nous reviendrons, par la force des choses, à « l’œuvre revendicatrice quotidienne ». Pour l’heure, le sentiment qui nous domine est celui d’une immense fraternité avec les journalistes, dessinateurs, fonctionnaires assassinés ou blessés dans l’exercice de leur métier, avec leurs confrères et avec leurs proches. Nous leur exprimons ici, d’abord, tout notre soutien. Des EPST (CNRS, INED, INRA, INRIA, IRD, IRSTEA), des universités par dizaines, des organisations, dans le monde par milliers, affichent aujourd’hui sur leur page d’accueil la même bannière, les mêmes mots de solidarité. Ces mots-là sont d’abord l’expression de la volonté d’union que doivent ressentir aujourd’hui, plus encore qu’à l’accoutumée, tous les républicains. Ils sont auss...


Nous contacter

SNCS-FSU
Campus CNRS d’Ivry-sur-Seine
27 rue Paul Bert
94 200 Ivry-sur-Seine

Tel : +33 1 49 60 40 34


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES