décembre 2013 - SNCS

mmSNCS-FSU16 décembre 2013

Chaque jour, de nouvelles universités alertent sur leur situation financière dramatique, alors même
que le nombre et l’étendue des missions qui leur sont attribuées ne fait que croître. La Cour des
Comptes a elle même affirmé : « le passage à l’autonomie décidé par la loi LRU en 2007, qui a
généralement été accompagné par un transfert de moyens financiers insuffisant à destination des
universités, justifie généralement les difficultés rencontrées par nombre d’établissements…».

Les contraintes budgétaires, consécutives à ce désengagement de l’Etat, se traduisent, dans les
universités et les organismes, par des mesures d’austérité : des postes, tant d’enseignants-chercheurs,
de chercheurs que de BIATSS et ITA sont gelés, voire supprimés, engendrant notamment une
diminution de l’encadrement des étudiants. De multiples pressions sont e...


mmSNCS-FSU13 décembre 2013

Le projet de budget 2014 du CNRS s’inscrit dans une logique de récession que les organisations syndicales condamnent. Le taux de mise en réserve de la subvention d’Etat remonte. Le budget primitif hors charges calculées baisse de 4,6 % ce qui se traduit par des baisses de dotation globale, selon les instituts, de 1,4 % (dans un seul cas) à environ 11 % (dans six cas). Cette baisse des moyens s’accompagne d’une compression des emplois puisque le CNRS perd, en 2014, 479 équivalents temps plein travaillés, soit plus de 500 emplois.

Si la direction, suivant en cela le mot d’ordre donné par la loi de finances, se flatte de remplacer tous les départs à la retraite, en revanche les décès, départs et démissions ne sont pas remplacés, ce qui se traduit par une perte de 150 à 180 postes de titulaires chaque année. La comparaison des documents budgétaires du CNRS de 2010 à 2013 fait apparaître qu’environ 2000 emplo...


admin.christine4 décembre 2013

Le 25 octobre 2013, était convoquée une “réunion d’information” des trois conseils centraux de l’université consacrée à “la présentation du dossier AERES pour l’évaluation de notre établissement”. Les élus FSU ont prononcé la déclaration liminaire ci-dessous, s’interrogeant sur le processus d’élaboration et de validation des textes.
En réponse, le Président leur a signifié que les axes stratégiques de l’université étant ceux qu’il avait présentés dans sa campagne électorale il y a dix-huit mois, il ne voyait pas le besoin de les faire à nouveau discuter sur le fond et voter vu qu’il avait été élu.
Les élus FSU, considérant qu’il s’agissait là d’un déni de démocratie et d’un mépris pour l’ensemble des collègues qu’ils représentent, ont quitté la séance du congrès.



Nous contacter

SNCS-FSU
Campus de Meudon Bellevue • 1, place Aristide Briand
92195 MEUDON cedex

Tél. : 01 45 07 58 70


NOUS ECRIRE



A decouvrir


  


A voir aussi

ADHESION

ARCHIVES

AGENDA

LIENS UTILES