solidarité avec le Wisconsin : l’avenir est dans le service public

jeudi 15 mars 2012
par  Denis Départements

le futur du service public dépend des luttes locales et globales : exemple de l’éducation dans le Wisconsin que nous rappelle l’IE (voir aussi son analyse sur le financement)

Alors que de l’interieur meme du systeme financier prédateur des cris d’alarme s’élèvent contre les pratiques suicidaires et à court terme, l’internationale de l’éducation nous rappelle la réalité mondiale, y compris dans des pays comme les états unis, de la nécessité de lutter par tous les moyens pour défendre le service public, moyen de créer une économie au service du citoyen.

le probleme de l’éducation au wisconsin est exemplaire :

Lorsque le Gouverneur Scott Walker a commencé son mandat dans l’Etat du Wisconsin, aux Etats-Unis, en novembre 2010, il a lancé un plan visant à détruire l’éducation publique, afin de combler le déficit budgétaire de l’Etat s’élevant à 3 milliards USD pour 2011-2013 . L’année scolaire 2011 a débuté avec la suppression de 3.368 postes éducatifs et une réduction des dépenses par élève à 635 USD. Des milliers de fonctionnaires, y compris des enseignant(e)s, ont été licencié(e)s. Dans le disctrict scolaire de Milwaukee, par exemple, 354 enseignant(e)s ont été licencié(e)s, parmi d’autres coupes, telles que l’élimination des postes vacants, du matériel pédagogique, de l’entretien des bâtiments, de façon à épargner 84 millions USD sur les dépenses relatives aux écoles. Un total de 800 millions d’aide publique à l’éducation a été supprimé.

JPEG - 39.7 ko
rallywisconsis

Les conséquences du plan de Walker ont été massives. Pour les enseignant(e)s restant(e)s, non seulement leur rémunération a été réduite, mais ils/elles doivent désormais payer davantage pour leur retraite et leurs soins de santé, étant donné que ces plans ont également augmenté, en raison des coupes budgétaires imposées par Walker. Les enseignant(e)s chevronné(e)s ont été forcés de prendre une retraite anticipée pour éviter de nouvelles diminutions de leurs plans de retraite. Les enseignant(e)s doivent faire face à un nombre d’élèves plus élevé par classe, un manque de matériel, et des infrastructures et bâtiments scolaires peu entretenus. Les victimes ultimes sont les enfants qui passent à côté de beaucoup de choses dans le cadre de leurs études.

Enseignant(e)s, parents et fonctionnaires sont descendu(e)s dans la rue pour demander la destitution de Scott Walker. Les organisations membres de l’IE aux Etats-Unis, la National Education Association (NEA) et l’American Federation of Teachers (AFT) soutiennent vigoureusement les actions menées par leurs collègues du Wisconsin. De même, la Fédération syndicale internationale partenaire de l’IE, l’Internationale des services publics (ISP) et ses membres américains, et la Fédération syndicale américaine AFL-CIO, offrent tout leur soutien aux fonctionnaires du Wisconsin.

A la suite de leur campagne d’un an pour « Reconquérir le Wisconsin » (Reclaim Wisconsin), un million de signatures ont été réunies pour organiser des élections afin de destituer Walker.

Voir le blog « Stand with Wisconsin » (http://wisaflcio.typepad.com)

Pour de plus amples informations à propos des propositions de l’IE sur les façons de sortir de la crise économique mondiale "This Way Out", visitez la section du site Internet de l’IE, disponible en anglais uniquement : http://www.ei-ie.org/en/websections/content_detail/6007


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 477.6 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko