SNCS-INFO N°11-02 DU 29 MARS 2011

mardi 29 mars 2011
par  Administrateur

SNCS-INFO DU 29 MARS 2011
Logo SNCS-FSU

Publication : VRS 384 « Carte universitaire & Territoires »

FSU : le SNCS est un syndicat de la FSU, première organisation syndicale de la fonction publique.

SNCS-HEBDO 11 N°05 : UN COMPRIMÉ DE RGPP POUR DÉTRUIRE LA RECHERCHE PUBLIQUE

« La Révision générale des politiques publiques (RGPP) initiée il y a trois ans, est à la fois l'argument et l'outil de  la destruction des services publics. Sous prétexte de modernisation et de simplification, le gouvernement décortique sur la base d'indicateurs d'efficience le fonctionnement de la Fonction publique. Dissimulée derrière des arguments « objectifs », à seule fin déclarée d'optimiser les « fonctions supports » de l'État, la manœuvre vise surtout à mutualiser les services pour diminuer les dépenses. Cette politique conduit mécaniquement à réduire les emplois statutaires des trois fonctions publiques d'Etat, territoriale et hospitalière. En initiant le processus, le gouvernement a jeté aux orties sa promesse de ne pas supprimer d'emplois dans l'enseignement supérieur et la recherche. Dans les organismes de recherche, c'est une grande partie des emplois dits administratifs qui est menacée, ce qui met toute la recherche publique en danger. Les chercheurs et les ITA doivent s'opposer à cette destruction. » LIRE la suite ICI

REFUSONS LA RGPP AU CNRS : 4000 EMPLOIS MENACÉS

« Mardi 8 mars 2011, la direction du CNRS a présenté aux organisations syndicales l'audit RGPP des fonctions supports du CNRS. Cet audit mené par l'Inspection Générale de l'Administration de l'Education Nationale et de la Recherche (IGAENR), à la demande du premier ministre, a pour objectif  la maîtrise de la dépense publique en définissant les pistes d'économie et préconise l'étude des possibilités d'externalisation et de mutualisation de ces fonctions entre les organismes et les universités. Plus généralement, la RGPP s'inspire des pratiques du «nouveau management public» qui vise à faire baisser le budget de l'Etat, à diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires, et contraindre le service public à adopter les pratiques de management des entreprises. En définissant les fonctions supports comme les compétences qui ne sont pas dans le cœur de métier du CNRS, la direction du CNRS se réfère implicitement à des pratiques d'externalisation mises en œuvre dans les entreprises.» Communiqué des organisations syndicales du CNRS (SNTRS-CGT, SNCS-FSU, SGEN-CFDT Recherche EPST, UNSA Recherche, Sud recherche EPST, SNPREES-FO. LIRE la suite ICI

Rejoignez-nous, syndiquez-vous!

Actualités (voir le site du SNCS-FSU)

SNCS-HEBDO 11 N°03 : PAS DE CONCOURS CHERCHEURS COMMUNS ENTRE LE CNRS ET L'INSERM!

« Une fois de plus, le PDG de l'Inserm pose des jalons pour des concours communs de recrutement des chercheurs à l'Inserm et à l'Institut des sciences biologiques du CNRS, dans le cadre du projet en cours de contrat d'objectifs de l'Inserm. Concomitamment, des conseillers du PDG de l'Inserm et du ministère téléphonent à certains présidents des sections des sciences de la vie du Comité national de la recherche scientifique pour les persuader du bien-fondé d'une telle mesure. Des discussions ont lieu au sein de l'Alliance des sciences de la vie et de la santé (Aviesan), qui affiche l'harmonisation des recrutements chercheurs parmi ses objectifs. En accord entre les directions du CNRS et de l'Inserm, un comité opaque est mis en place pour imposer un découpage thématique commun entre les CSS et les sections du Comité national. Il est temps de dire non à cette politique destructrice des organismes de recherche. »  LIRE la suite ICI


MOTION DU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L'INSERM DU 16 MARS 2011

« Le Conseil scientifique de l'Inserm prend note de la réflexion engagée à l'initiative conjointe des PDG du CNRS et de l'Inserm afin de préparer une éventuelle redéfinition des périmètres des instances scientifiques (sections et CSS) des deux organismes, et de la création d'un groupe de travail sur cette question. Le Conseil scientifique de l'Inserm est l'instance de réflexion et de propositions de l'Institut en matière de politique scientifique. Il considère que l'ensemble des instances scientifiques statutaires du CNRS et de l'Inserm doit être étroitement associé à la réflexion en cours. Le Conseil scientifique de l'Inserm souhaite que cette réflexion ne se limite pas à des aménagements du fonctionnement des jurys des concours de recrutement. Il recommande en amont un débat approfondi sur les missions des établissements et sur les aspects scientifiques fondamentaux, relatifs notamment à l'interdisciplinarité, à l'identification des secteurs stratégiques et innovants et à l'adaptation des modalités d'évaluation des candidats aux concours. »  LIRE la suite ICI

Et lire aussi :

SNCS-HEBDO 11 n°02 du 10 février 2011 : Académie : les docteurs Folamour de la bibliométrie !



Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 477.6 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko