Revue de presse du mardi 18 au lundi 24 janvier 2011

mardi 25 janvier 2011
par  Administrateur


Manifestations du 22 Janvier :

http://www.20minutes.fr/ledirect/657422/societe-luc-chatel-justifie-suppressions-postes-enseignants
Luc Chatel justifie les suppressions de postes d’enseignants
« Nous aurons, à la rentrée 2011, environ 35.000 professeurs de plus qu’au début des années 90 alors qu’il y a moins d’élèves, 540.000 élèves de moins », a-t-il ajouté. Pour Luc Chatel, la France continue
d’« investir plus dans l’Education que la moyenne des pays développés ».

http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/postes-supprimes-les-enseignants-dans-la-rue-857414/
Postes supprimés : les enseignants dans la rue

http://www.europe1.fr/France/Les-profs-denoncent-un-budget-en-penurie-381799/
Les profs dénoncent un "budget en pénurie"
"Maintenant nous n’avons plus de marge à l’Education nationale", a expliqué la secrétaire générale de la FSU - la première fédération de l’Education -, Bernardette Groison. "Cela veut dire que des
professeurs ne seront pas remplacés, que les classes seront surchargées (...) que des options en lycée seront supprimées, que des classes, en milieu rural notamment, seront fermées", a-t-elle affirmé.

Précarité Manifestations du 20 Janvier :

http://www.radiobfm.com/edito/home/93072/pas-de-consensus-trouve-sur-la-fonction-publique/
Des discussions sur la précarité et le problème des agents qui n’acquièrent jamais le statut de fonctionnaires avaient lieu mardi matin à Bercy. A leur issue, les organisations syndicales ont demandé
au gouvernement de revoir sa copie. Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, interrogée à la sortie de la réunion par Nicolas Lagrange, définit le "contrat de projet".

http://www.ladepeche.fr/article/2011/01/22/995437-La-precarite-la-fonction-publique-ne-s-en-prive-pas.html
La précarité, la fonction publique ne s’en prive pas
« à la dernière rentrée, on évaluait à 110 ou 115 le nombre de vacataires dans le second degré en Lot-et-Garonne, soit plus de 10 % de la population enseignante », rappelle Jean-Paul Cazeneuve, le
patron de la FSU. Qui ajoute : « Quand on regarde à la loupe, on trouve jusqu’à 40 % de précaires dans certains lycées et collèges ».
Pas facile de vivre avec « 822 € nets pour un contrat de 26 heures »,comme l’explique cette quinquagénaire embauchée comme « emploi de vie scolaire » dans une école. Beaucoup de ces précaires « des » fonctions publiques ne disposent en outre d’aucun droit à la formation, et tous ne sont pas soumis aux visites médicales comme des agents « normaux ».
D’où l’expression « une santé précaire » ?

Supérieur :

http://www.lesechos.fr/economie-politique/infos-generales/france/afp_00315015-les-etudiants-issus-de-classes-populaires-moins-nombreux-qu-il-y-a-4-ans.htm
Les étudiants issus de classes populaires moins nombreux qu’il y a 4 ans

http://www.lesechos.fr/management/former/0201084599093-universites-et-classes-prepas-se-rapprochent.htm
Universités et classes prépas se rapprochent
Pour la rentrée 2011, le ministère de l’Enseignement supérieur ouvre 44 classes préparatoires, dont 54 % en partenariat avec des universités. Près de la moitié concernent la voie technologique.

Voeux de Sarkozy :

http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/La-FSU-lance-un-mouvement-contre-la-politique-educative-de-Luc-Chatel-interview-256615/
"On n’éduque pas sans argent, ni moyens"
La FSU a décidé de boycotter les vœux de Nicolas Sarkozy au monde de l’Education. Une action symbolique inédite pour la fédération syndicale dont la secrétaire générale, Bernadette Groison, s’en
explique auprès du JDD.fr. "Notre décision a été motivée par les réformes inacceptables de l’exécutif depuis 2007", déclare-t-elle.

http://www.liberation.fr/societe/01012314554-bernadette-groison-fsu-boude-les-v-ux-presidentiels
Bernadette Groison (FSU) boude les voeux présidentiels
Elle dénonce les suppressions de poste.

http://www.metrofrance.com/info/le-monde-de-l-education-en-ebullition/mkas !YIiziwD43ON3A/
Le monde de l’éducation en ébullition
Les fonctionnaires de l’Education nationale l’ont de plus en plus mauvaise.
“Nous voulons tirer la sonnette d’alarme” explique Bernadette Groison,secrétaire générale de FSU. “Pour 2011, 16 000 suppressions de postes sont prévues, concentrées sur les écoles et les collèges. Pourtant, le système éducatif accueillera 60 000 élèves en plus  !” s’indigne-t-elle

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0201082199329-les-syndicats-de-l-education-boycottent-les-voeux-de-nicolas-sarkozy.htm
« Les mesures prises sous la responsabilité du chef de l’Etat sont,par leur ampleur et leurs conséquences, d’une telle gravité pour la très grande majorité des citoyens et pour l’avenir de notre pays que
la présence de la FSU à ces voeux apparaît impossible », a-t-elle expliqué.

http://www.liberation.fr/politiques/01012314823-sarkozy-boycotte-par-l-enseignement
Sarkozy boycotté par l’enseignement

LOPPSI 2 :

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/securite-interieure-loppsi-2-le-senat-vote-le-projet-de-loi-20-01-2011-1181191.php
Aujourd’hui, le Sénat a adopté en deuxième lecture le projet de Loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2), après avoir modifié, comme en première lecture,certaines mesures sur l’aggravation des peines et la justice des mineurs. Vaste fourre-tout, il traite aussi bien de la cybercriminalité, de la vidéosurveillance, des peines plancher, de la
police municipale ou du permis à points.

Tunisie :

http://www.rue89.com/node/187099
Tunisie : Henri Guaino réinvente les émeutes de Los Angeles
« Mais quelle position officielle de la France ? » réplique Henri Guaino à Patrick Cohen, de France Inter, qui lui demande quels gestes compte faire le pouvoir, pour regagner la confiance des Tunisiens,
ébranlée par la position officielle de la France pendant la révolution. « Mais quelle position officielle de la France ? » Aucune,justement, monsieur le conseiller spécial. Aucune. C’est bien tout ce
qu’on vous reproche. Alors Guaino, excédé : « Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement tire à balles réelles sur des émeutiers ! » « Non, à Los Angeles, en 92, la police n’a pas tiré à balles réelles sur les émeutiers. »

http://www.rue89.com/making-of/2011/01/23/un-t-shirt-rue89-pour-aider-les-medias-libres-de-tunisie-187002
Un T-shirt Rue89 pour aider les médias libres de Tunisie

http://france-info.com/monde-afrique-2011-01-24-tunisie-greve-des-enseignants-brefs-affrontements-a-tunis-511022-14-18.html
Tunisie : grève des enseignants, brefs affrontements à Tunis

http://www.france-info.com/-le-monde-arabe-face-a-la-revolution-tunisienne-.html
Dix jours après la chute de Zine el-Abidine Ben Ali, chassé de Tunisie par la révolte de la rue, des soulèvements populaires peuvent-ils gagner d’autres pays du monde arabe ? Quelle est la situation
politique, économique en Algérie, au Maroc, en Egypte, en Jordanie, en Syrie ? Quelles sont les aspirations de la jeunesse de ces pays ? La mobilisation peut-elle passer par les réseaux sociaux ? France Info consacre une journée entière à la situation dans cette région du monde.

http://www.rue89.com/2011/01/22/manifestations-en-algerie-le-pays-est-mine-de-toute-part-186938
Manifestations en Algérie : « Le pays est miné de toute part »


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 824.4 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko