Revue de presse des dimanche 16 et lundi 17 janvier 2011

jeudi 20 janvier 2011
par  Administrateur


22 Janvier :

http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/education-nationale-une-journee-daction-est-prevue-samedi-22-janvier-les-syndicats-
ÉDUCATION NATIONALE / Une journée d’action est prévue samedi 22 janvier Les syndicats dénoncent « une nouvelle saignée »
« Les documents préparatoires font état de 351 postes en moins dans l’académie. Cela, on le savait depuis décembre. Mais on possède à présent une projection départementale : l’administration évoque la
suppression de 33,5 postes dans le premier degré, 18 dans les collèges, et pour les lycées (« généraux » et « professionnels »), on ignore encore précisément l’ampleur : mais le chiffre est de 150 pour
l’académie » résume Didier Janin, de la FSU.

Suppressions de Postes :

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/4471490/Carte-scolaire-vers-la-suppression-de-vingt-quatre-postes-a-la-rentree.html
Loire Carte scolaire : vers la suppression de vingt-quatre postes à la rentrée
Ainsi, pour le niveau primaire et maternelle, nous avons appris auprès de Valérie Atif, secrétaire départementale du SNUIPP-FSU (Instituteurs et professeurs des écoles) que l’académie (Rhône, Loire et Ain)
perdrait 62 postes, tout en ayant 2 483 élèves supplémentaires.

http://www.estrepublicain.fr/fr/education/info/4469674-Education-Un-rassemblement-contre-les-fermetures-de-postes-dans-l-Education-nationale-le-22-janvier-Une-premiere-initiative
Les dates d’échéance des cartes scolaires vont être déplacées dans le Doubs. « C’est déjà le cas dans bien des départements », assure Nadia Barznica de la FSU, « les recteurs ont été invités à rendre leurs
décisions à partir de la mi-mars... c’est-à-dire après les élections cantonales. »

http://www.sudouest.fr/2011/01/13/postes-supprimes-les-syndicats-grondent-288892-2277.php
Postes supprimés : les syndicats grondent
17 postes pourraient être supprimés dans les écoles gersoises, la résistance se prépare.
« De mémoire de délégué syndical, je n’ai jamais connu pareille situation dans le département, livre Joël Rambeau, de la Fédération syndicale unitaire (FSU). La suppression de 17,5 postes d’enseignants
et de 2,5 postes d’intervenants en langues peut entraîner la fermeture d’une vingtaine de classes au final. Je ne sais comment va procéder le recteur d’académie mais ce sera un choix très douloureux. »

Précarité :

http://www.radiobfm.com/edito/home/93072/pas-de-consensus-trouve-sur-la-fonction-publique/
Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, interrogée à la sortie de la réunion par Nicolas Lagrange, définit le "contrat de projet", le 10 janvier 2010 sur BFM Business.

http://www.vousnousils.fr/2011/01/11/polemique-sur-l%E2%80%99embauche-a-vie-des-fonctionnaires-476621
Polémique sur l’"embauche à vie des fonctionnaires"

http://www.liberation.fr/politiques/01012312328-jacob-s-attaque-au-statut-des-fonctionnaires-tron-prend-le-contrepied
Jacob s’attaque au statut des fonctionnaires, Tron prend le contrepied
« Cette proposition laisse à penser qu’on peut moderniser la fonction publique en ayant recours à un management relevant du privé, mais ce n’est pas du tout adapté. Elle a besoin de pérennité, de continuité », ajoute Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU.

Tunisie :

http://videos.tf1.fr/infos/2011/mort-du-prof-de-compiegne-en-tunisie-insupportable-intolerable-6222158.html
Stéphane Tassel du Snesup FSU, principal syndicat enseignant, réagit à la mort du professeur de l’université de Compiègne mercredi dans des heurts avec la police à Douz, en Tunisie.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20110113.FAP3628/les-syndicats-francais-solidaires-des-manifestants-en-tunisie.html
L’intersyndicale CGT, CFDT, FO, FSU, UNSA et Solidaires dénonce la "politique répressive du gouvernement tunisien", et appelle "les autorités françaises et européennes à exiger la libération et
l’amnistie des prisonniers et des condamnés suite aux mouvements sociaux".

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/17/tunisie-le-virage-de-la-france-contrainte-par-les-evenements_1466501_3212.html
Tunisie : le virage de la France, contrainte par les évènements

http://www.rue89.com/mon-oeil/2011/01/15/tunisie-communique-pitoyable-de-la-france-sur-la-revolution-185772
Tunisie : communiqué pitoyable de la France sur la Révolution

http://www.liberation.fr/politiques/01012314169-tunisie-le-gouvernement-francais-se-defend-la-gauche-demande-des-comptes
Tunisie : le gouvernement français se défend, la gauche demande des comptes
Embarrassé, l’exécutif avance notamment sa volonté de non-ingérence pour expliquer son lâchage tardif de l’ex-président tunisien Ben-Ali.
La gauche dénonce une « diplomatie du cynisme ».

http://www.rue89.com/2011/01/15/la-video-qui-fait-mal-2-raoult-se-rejouit-de-la-reelection-de-ben-ali-2009-185845
Eric Raoult, membre du groupe d’amitié France-Tunisie se réjouit de la réélection avec près de 90% des voix de Ben Ali. Nous sommes le 31 octobre 2009.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/01/17/anciennes-amours-leur-ami-ben-ali/
ANCIENNES AMOURS - Leur ami Ben Ali

http://www.lefigaro.fr/international/2011/01/16/01003-20110116ARTFIG00267-la-petite-entreprise-tres-profitable-du-clan-trabelsi.php
La petite entreprise très profitable du clan Trabelsi

http://www.liberation.fr/monde/01012314007-on-est-contents-d-etre-devenu-le-pays-ou-la-jeunesse-prend-en-main-son-destin
« On est contents d’être devenu le pays où la jeunesse prend en main son destin »
Blogueur et caricaturiste politique, _z_ a dessiné la révolution tunisienne. Un soulèvement « spontané », mû par « l’humiliation permanente » infligée par le régime de Ben Ali, raconte ce jeune tunisien.

http://www.liberation.fr/monde/01012314096-la-tunisie-nouvel-horizon-du-monde-arabe
La Tunisie, nouvel horizon du monde arabe
Au Liban, en Egypte ou en Jordanie, la « révolte du jasmin » est au centre de toutes les discussions.


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 824.4 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko