Retrait du CPE, tous en grève le 4 avril 2006

lundi 10 avril 2006
par  Administrateur

Communiqué des organisations syndicales de la recherche et de l’enseignement supérieur

Ignorant la mobilisation exceptionnelle dans les établissements d’enseignement supérieur et les lycées, la puissance du mouvement exigeant le retrait du CPE, et notamment l’importance des grèves et manifestations du 28 mars associant lycéens et étudiants, salariés du public et du privé, le gouvernement et le Président de la République ont décidé envers et contre tous de promulguer la loi instaurant le CPE. En fait, le Président de la République a essayé de contourner la force du mouvement en justifiant le maintien du CPE dans une version aménagée, alors qu’il s’agit d’un dispositif discriminatoire pour les jeunes de moins de 26 ans qui supprime les garanties du droit du travail face à l’arbitraire. Dès cette annonce, les manifestations ont eu lieu un peu partout en France.

Le CPE, comme le CNE , est aujourd’hui le symbole de la précarité. Dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche Publique, il met en cause les qualifications acquises par les diplômés. Les organisations syndicales soussignées réaffirment leur exigence de retrait du CPE. Elles condamnent les provocations du Ministre de l’Education Nationale, le mépris du Président de la République et du gouvernement pour les lycéens et les étudiants, ainsi que les interventions policières pour débloquer les établissements.

Nous, organisations syndicales de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui nous battons contre cette précarité (plusieurs milliers de CDD prévus avec l’ANR) et pour la reconnaissance de la qualification de tous - et notamment des jeunes diplômés, docteurs et doctorants, comme de l’ensemble des personnels -, en exigeant :
-  une tout autre loi sur la recherche que celle qui doit être entérinée par le parlement le 4 Avril,
-  une toute autre politique de l’emploi public concernant toutes les catégories,
appelons l’ensemble des étudiants et des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à amplifier la mobilisation dans les établissements.

Nous appelons les étudiants et les personnels à participer aux Assemblées générales organisées dans les établissements, à décider des ripostes suite à l’annonce de la promulgation de la loi

Nous les appelons à assurer le succès de la grève et des manifestations du 4 Avril avec les jeunes et les salariés du public et du privé pour le retrait du CPE et du CNE.

Pour PARIS, rendez-vous à la République à 14 H 30
En REGIONS, se mettre en contact avec les organisations syndicales au niveau local.
Des préavis de grève ont été déposés couvrant tous les personnels
du secteur public et du secteur privé

SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNASUB-FSU, SNEP-FSU, SNETAP- FSU, SNTRS-CGT, FERC-SUP-CGT, CGT-INRA, SNPTES -UNSA, AI - UNSA, Sud-Education, Sud-Recherche EPST, SNPREES- FO, STREM-SGEN-CFDT, CFTC-INRA, UNEF.
Paris, le 3/4/06


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 477.6 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko