Programme d’Investissements d’Avenir : une analyse et des recommandations du CNESER Juin 2018

mardi 17 juillet 2018
par  Administrateur

Lancé en mars 2010 à la suite du rapport Juppé-Rocard de 20091, pour financer « la construction d’un nouveau modèle de développement plus durable », le programme d’investissements d’avenir (PIA) est constitué d’une première tranche (PIA1) de 35 milliards d’€ (Md€), suivie d’une seconde de 12 Md€ (PIA2) en 2014 et d’une troisième de 10 Md€ (PIA3) en 2017. Une part significative de ces financements du PIA est attribuée à l’enseignement supérieur et la recherche avec 21,8 Md€ prévus. L’avis du CNESER porte sur les moyens du PIA consacrés au financement de l’enseignement supérieur et de la recherche publique de l’ensemble des ministères.

1. Le rapport de la Cour des comptes

2. L’analyse du CNESER

2.1 Un premier trait du PIA est la confusion
2 .2 Une complexification du paysage de l’ESR et un accroissement des inégalités.
2.3 Compétition à tous les niveaux
2.4 L’avènement d’un nouveau mandarinat
2.5 Une complexification du système de valorisation de la recherche publique sous couvert de « simplification »

3. Recommandations du CNESER

3.1 Évaluation de l’impact du PIA
3.2 Rééquilibrer le financement des établissements et préserver leur autonomie
3.3 Simplification du système de valorisation de la recherche publique
3.4 Reversement du budget PIA aux établissements de l’ESR




Lire la suite dans le pdf

PDF - 672 ko
Programme d’Investissements d’Avenir : une analyse et des recommandations du CNESER Juin 2018

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 197.3 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko