Motion de la Commission administrative du SNCS

vendredi 20 février 2004

Meudon le 20 février 2004

Le gouvernement engage le service public de recherche sur la voie du démantèlement. On assiste à une mobilisation sans précédent des personnels des organismes de recherche et des universités qui place l’avenir de la recherche au centre des préoccupations des citoyens. Le succès de la pétition "Sauvons le recherche" ainsi que celui des manifestations du 29 janvier à Paris et en régions en témoignent.

Journée nationale d’action du 9 mars
Malgré l’ampleur de la mobilisation, le gouvernement refuse toute prise en compte des revendications portées par les syndicats et le collectif "Sauvons la recherche" :
- transformation des 550 CDD en postes de titulaires,
- versement des dotations bloquées et annulées pour revenir à l’état initial début 2002,
- création des postes dans l’enseignement supérieur.

Ces mesures d’urgence doivent faire de l’objet d’un collectif budgétaire.

De plus, le SNCS réclame la création des 2500 de postes de titulaires prévue par le plan pluriannuel de l’emploi scientifique du précédent gouvernement.

Le SNCS appelle donc les personnels à soutenir le mouvement des directeurs d’unité et à participer massivement à la journée nationale d’actions du 9 mars.

Etats généraux de la recherche
Le SNCS s’engage également dans la préparation et la participation aux Etats généraux de la recherche, initiée par le Collectif, pour le développement du service public au niveau régional, national et européen et la satisfaction des besoins culturels, sociaux et économiques de l’ensemble de la population.

Projet de loi d’orientation de la recherche
Le SNCS condamne le projet de loi d’orientation de la recherche du Ministère qui organise le rétrécissement des orientations, le pilotage et la précarisation de la recherche.

Journée de grève et de manifestations du 12 mars
Le gouvernement ne s’attaque pas seulement à la recherche, en particulier avec la remise en cause du statut de titulaire obtenu au début des années 80. Il mène également une offensive généralisée contre l’ensemble des services publics : éducation, université, culture, santé, transports, énergies, télécommunication, Poste ...

Dans ce cadre, le SNCS appelle les personnels à participer activement aux manifestations du 12 mars à Paris et en région, à l’appel des fédérations de la Recherche, de la Culture et de l’Education : FSU, FERC-CGT, SGEN-CFDT, UNSA-Education et FAEN. Le SNCS appelle donc les personnels à assurer le succès de cette journée de grève et de manifestations, première étape de l’élargissement du mouvement contre la politique de régression du gouvernement et pour le développement des services publics au bénéfice de l’ensemble des citoyens.


15 pour, 3 contre, 1 abstention


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 2 Mo ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko