Motion : Abrogation et organisation du combat contre l’AERES

vendredi 18 décembre 2009
par  Administrateur

PDF - 11.8 ko
Syndicat National des Chercheurs Scientifiques (SNCS-FSU)
44ème congrès des 26, 27 & 28 novembre 2009

Le Congrès du SNCS considère que la « réforme » de l’Etat par le gouvernement
vise à démanteler les services publics mais aussi à augmenter sévèrement la productivité
des agents restants. Pour ce faire, il commence à étendre à toute la fonction publique ce que
les personnels de France-Télécom subissent depuis des années et dont on connaît les
dégâts.

Dans la recherche et l’université publiques, cela s’appelle « l’excellence ». L’AERES,
cette « machine infernale », est l’arme décisive du gouvernement pour attaquer les
laboratoires et les personnels via une évaluation non scientifique et préfabriquée.

Pour défendre les personnels et les laboratoires, le congrès du SNCS exige la
suppression de l’AERES et l’évaluation des chercheurs et des formations par le Comité
national de la recherche scientifique ou les Commissions scientifiques spécialisés (CSS). Le
SNCS appelle les syndiqués à :

- refuser de faire partie des experts nommés individuellement par l’AERES
- refuser sous les formes les plus adaptées de subir les évaluations de l’AERES et
demander l’évaluation des unités par le Comité national de la recherche scientifique.

Pour : 49 Contre : 14 Abstention : 11 Refus de vote : 0


Navigation

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 197.3 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko