La victoire de Syriza, un espoir pour la recherche européenne. Communiqué de presse du SNCS-FSU du 28 janvier 2015

mercredi 28 janvier 2015
par  SNCS


La victoire de Syriza en Grèce montre que, par le jeu des institutions démocratiques, la logique d’austérité et de détricotage des services publics peut être enrayée. Le SNCS-FSU est aux côtés des travailleurs grecs, en particulier ceux de l’enseignement supérieur et de la recherche qui luttent pour la restauration de leurs universités et centres de recherche dans toute l’étendue de leurs missions. Il appelle les chercheurs, ingénieurs, techniciens de notre pays à voir dans le tournant qui vient d’être pris en Grèce la démonstration qu’une autre politique est possible. Agissons, en France aussi, pour la défense de nos organismes publics de recherche et de nos universités !

Le SNCS-FSU soutient l’Appel des syndicats européens de l’enseignement supérieur et de la recherche pour défendre le potentiel scientifique et académique et appelle à la mobilisation en vue des journées d’action qui précéderont la Conférence ministérielle et le Forum sur le processus de Bologne, convoqués à Erevan les 14 et 15 mai 2015.

Meudon, le 28 janvier 2015


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 2 Mo ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko