Dynamiter les Idex , Lyon montre la seule voie à suivre (27/04/2011)

mercredi 27 avril 2011
par  Administrateur

Par Henri Audier

Lyon-Saint-Etienne est l’une des 7 Idex sélectionnées pour la « finale » qui ne retiendra que 5 Idex. Il a fallu avaler beaucoup de vipères pour en arriver là : la détermination d’un périmètre d’excellence et notamment, d’après le rapport du jury, « Une politique RH cohérente contenant des « packages » attractifs, des salaires flexibles, des cumuls de fonctions. »

Mais cela ne suffit pas car le rapport demande « Plus d’ambition et de volonté pour mettre en place une gouvernance forte augmenteraient les chances de réussite » et ajoute à ce chantage : « Il est nécessaire de mieux cibler les points essentiels de la proposition, car sinon les ressources seront trop diluées. (...) Un site présentant un spectre aussi large nécessite un recentrage afin d’atteindre les objectifs d’IDEX en termes d’excellence et de transformation institutionnelle. »

Il faut non seulement saluer le courage et l’intelligence des syndicats de l’ESR lyonnais, mais faire partout pareil. Ils ont purement et simplement demandé le retrait du PRES : Nous demandons à la présidence et au CA du PRES de se retirer de l’appel d’offres IDEX et de ne plus engager l’avenir des établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche sans information et consultation préalables de l’ensemble des personnels et étudiants. »

Ils ont distribué une série de tracts, organisé des AG et, avec les confédérations régionales se sont adressés à l’ensemble des élus régionaux, prévu une conférence de presse : tous ces documents sont en annexe.

Nous ne reviendrons pas ici sur la démolition des organismes et des universités que représentent les Idex, Labex et autesEX. Ils ont de plus été élaborés en court-circuitant tous les conseils scientifiques. Ils conduisent à faire, à terme de plus de la moitié du territoire, des déserts scientifiques. Quant aux modes de choix, cela relève du scandale. Après les tripatouillages sur les résultats des Labex, le jury des Idex brille par ses conflits d’intérêts avec la présence de l’ancien dircab de Pécresse ou du professeur Aghion, qui a à la fois conçu l’Idex ENS-Ulm/Dauphine et qui l’a aussi sélectionnée.

Comme l’ont annoncé les partis de gauche, les Idex seront purement et simplement supprimées s’ils gagnent en 2012. Il conviendra aussi de remettre à plat toutes les actions du grand emprunt en utilisant l’argent autrement. Mais au-delà, il faut appeler la communauté scientifique à la décence, il faut que certains arrêtent de collaborer à la démolition de notre système de recherche. Le temps n’est même plus au boycott ; il est au dynamitage. Lyon donne l’exemple.

PDF - 24.9 ko
L’IDEX détruit le CORTEX - AG des personnels et étudiants le 12/05 à 12h 30 - Rassemblement à l’occasion du CA du PRES le 16/05 à 9H
PDF - 100.8 ko
Intervention au CESER Rhône-­‐Alpes de Michel Fodimbi 07/04/2011
PDF - 24.5 ko
IDEX = INTOX. Petit lexique de la langue de bois gouvernementale
PDF - 68.6 ko
Courriel des syndicats au CESER
PDF - 85.4 ko
« Nul ne peut refuser un objectif tendant à l’excellence » ! Tract IDEX avril 2011

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 824.4 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko