Compte-rendu de la réunion du Comité de liaison de la section 04 pour la session d’automne 2012

mercredi 12 décembre 2012
par  Administrateur

PDF - 93.9 ko
Version PDF

http://www.w3.org/TR/html40/strict.dtd">


Compte-rendu de la réunion du Comité de liaison de la section 04 pour la session d'automne 2012

Actualité du Comité national

Bureau de la 04

Christian BORDAS, président, Alexandre MATZKIN, secrétaire Michel BRUNE, Sylvie JACQUEMOT, Serge HUANT, membres du bureau

CPCN

Philippe Büttgen, actuellement professeur à la Sorbonne (ex-CNRS), président de la section 35 (philosophie) est élu président de la CPCN. NDLR : Philippe Büttgen est par ailleurs secrétaire général adjoint du SNCS. Christian BORDAS, président de la 04 est au bureau de la CPCN.

Recrutement CR

Rajeunissement du recrutement

Cet enjeu est présenté par l'INP (Roubin, Pinton) et repris par le président de la section. Il part du constat que le recrutement est de plus en plus tardif après la thèse. Il faut stopper cette dérive. L'objectif est de recruter à thèse + 2 pour les CR2 et thèse + 5 pour les CR1. Un levier serait de basculer quelques postes de CR2 vers CR1. La section a fait remarquer que la transition devait se faire progressivement pour éviter de léser certaines générations de candidats.

NDLR : L'intention est très louable. La dérive est une conséquence de la précarisation actuelle qui ne pourra pas être résorbée par des mesures en aval uniquement.

Labo d'accueil

Les candidats CR ne doivent pas être trop attachés au labo où ils candidatent en premier lieu. L'INP se réserve la possibilité d'affecter le candidat admissible dans un autre labo. L'objectif affiché est d'encourager la mobilité des jeunes et d'éviter le retour systématique dans le labo de thèse. Les projets proposés par les candidats sont souvent compatibles avec plusieurs labos. On évalue d'abord le potentiel du candidat que l'on recrute avec une vision à long terme.

NDLR : L'objectif affiché par l'INP n'est pas clair et reste mal compris par les élus. Le CNRS n'a plus d'autres moyens de politique scientifique que les recrutements. Est ce une façon pour lui de faire sa politique ou plus prosaïquement de tenir ses engagements sur les IDEX ? On peut aussi mettre en avant le danger possible de fort lobbying des DU pour arracher des postes. Une politique par lobbying est contradictoire avec le mode de fonctionnement des instances représentatives du CNRS. Par ailleurs, la mise en place pratique ne semble pas évidente particulièrement en province où il existe rarement deux labos suffisamment proches pour ne pas sacrifier les choix personnels du candidat tout en préservant son projet scientifique. La décentralisation au moment du recrutement est pourtant un enjeu fort.

Il faudra rester extrêmement vigilent sur ces deux derniers points qui pourraient impacter durablement l'avenir du CNRS en touchant les jeunes chercheurs.

Coloriage des postes

On ne parle plus de fléchage mais de coloriage. Cela apparaîtra lors de la publication des postes, par exemple « 5 postes dont 1 préférentiellement sur ... ». NDLR : tout est dans le « préférentiellement » qui sera source d'interprétation.

Campagne d'emplois 2013

Elle sera du même niveau de recrutement que 2012. Les départs en retraite sont compensés. A noter que 80% des départs sont des départs en retraite, le reste sont par exemple des mobilités vers l'enseignement supérieur, des décès ou des départs vers l'industrie. La tendance pour les années suivantes est qu'il y ait 10-12% de départ en moins par an. Pour la 04, la campagne 2013 est de 5 postes CR2, 2 postes CR1 et 8 DR2.

Prime d'Excellence Scientifique

L'écrasante majorité de la section est contre son principe, mais une grosse majorité pense qu'il vaut mieux participer au jury sur les critères définis par la section plutôt que pratiquer la politique de la chaise vide.

Une motion a été votée :

Motion sur la prime d'excellence scientifique (adoptée en session d'automne avec 18 oui, 1 non et 2 abstentions)

La section 04, réunie pour la première fois en session d'automne, tient à affirmer son opposition à l'existence de la prime d'excellence scientifique, qui, au lieu de favoriser les collectifs de travail essentiels pour une avancée efficace de la recherche, encourage l'individualisation et engendre injustices et frustrations.

On peut la retrouver sur le site web de la section : http://web.luli.polytechnique.fr/CN04/CN04_motions12.htm

Lien avec les autres sections

Il y a un recouvrement thématique avec la section 10 (fluide plasmas) qui dépend de l'INSIS. M-Y Perrin, DAS INSIS, fraîchement nommée, a déclaré son intention de travailler avec la 04.

Motions

La section a voté plusieurs motions.

http://web.luli.polytechnique.fr/CN04/CN04_motions12.htm

Outre sur la PES (voir plus haut), elle s'est positionnée sur participation des élus C aux comités de visite des laboratoires par l'AERES ainsi que sur les Assises de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en soutenant la position du C3N (que l'on peut retrouver sur le site de SLR : http://sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3746 ) NDLR :Le vote de motions est un signe du renouvellement de la section. Elle traduit un certain accord sur le fond.

Quelques dates

Session de printemps 2013

Bureaux : 5 Avril Session : 17 au 20 juin

Concours Chercheurs 2013

Instance d'équivalence et 1er bureau de jury: 21 janvier Jury d'admissibilité sur dossier : 5 février 2eme bureau de jury : 6 février Auditions : 25 au 29 mars (à Paris, lieu à préciser) Jury d'admissibilité : 2 au 4 avril

La section a décidé à l'unanimité de ne pas faire de présélection sur les dossiers CR et de ne pas auditionner les candidats DR en 2013.


Documents joints

Version PDF
Version PDF

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko