Communiqué de presse sur la PES (26/02/2010)

lundi 1er mars 2010
par  Administrateur

PDF - 29.1 ko
Communiqué de presse sur la PES (26/02/2010)

AUX SYNDIQUES

Les organisations syndicales et association soussignées ont été reçues le
mardi 23 février au ministère de l’Enseignement supérieur et de la
recherche par des membres du cabinet pour y porter les pétitions exigeant
l’abrogation du décret instituant la Prime d’excellence scientifique (PES).

Les organisations syndicales et association ont rappelé les motifs de fond et
de forme qui motivent l’opposition du milieu scientifique à cette
individualisation des salaires, et leur demande d’ouvrir de véritables
négociations sur la requalification de nos métiers, les rémunérations et les
carrières.

Le ministère reconnaît que les mesures prises sont des réponses
indemnitaires individualisées en lieu et place de réponses statutaires. Il
s’ensuit qu’il n’est pas question pour lui d’ouvrir des négociations sur la grille
des salaires des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur.
Le ministère n’entend donc aucunement procéder à une modification des
textes réglementaires qui concernent la PES. Le ministère ne tient aucun
compte de l’opposition des instances scientifiques des EPST, des refus de
percevoir la PES de la part de certains chercheurs et de la pétition « Pour une
amélioration des salaires et des carrières, contre la Prime dite d’excellence
Scientifique »
. Son seul souci est qu’un nombre important de chercheurs
reçoivent la prime d’ici juin, afin de pouvoir acter dans les faits le système
mis en place.

Le ministère a conclu l’entrevue en annonçant la mise en place d’une prime
d’intéressement collectif sur une fraction des reliquats de financements des
projets de recherches sur contrat type ANR et Europe, au sujet de laquelle
aucune des organisations syndicales n’a été consultée.

Les organisations syndicales et association de l’enseignement supérieur et de
la recherche :

- Dénoncent le refus de ministère de revoir une politique de primes par
ailleurs jamais négociée, et la mise en place d’une prime d’intéressement
collectif sur les contrats de recherche qui n’est qu’un avatar supplémentaire
dans l’individualisation des salaires.

- Appellent les personnels à continuer à exiger le retrait du décret sur la PES
et une refonte des grilles de salaires reconnaissant les qualifications,
améliorant les déroulements de carrières dans les organismes de recherche
et les universités

- Soutiennent les collègues qui ont refusé de recevoir la PES

Signez la pétition : http://www.petition-pes.fr/?petition=2
FSU (SNCS, SNESUP, SNASUB)
SGEN-CFDT Recherche ESPT
SUD-Recherche-EPST
UNSA (SNPTES)
CGT (SNTRS, FERC-Sup, INRA)
SLU


Documents joints

Communiqué de presse sur la PES (26/02/2010)
Communiqué de presse sur la PES (26/02/2010)

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 824.4 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko