Communiqué de presse - concours (12/01/2010)

mercredi 13 janvier 2010
par  Administrateur

Le Bureau national du Syndicat National des Chercheurs Scientifiques s élève contre les nouvelles dispositions relatives aux épreuves des concours de recrutement des enseignants (agrégation, CAPES, CAPET, etc.) contenues dans les arrêtés du 28 décembre 2009.

Les épreuves orales des concours doivent désormais comprendre, dans toutes les disciplines, une « interrogation portant sur la compétence Agir en fonctionnaire de l’État et de façon éthique et responsable »*.

Ce n’est hélas pas la première fois dans l’histoire contemporaine qu il est exigé des aspirants fonctionnaires de fournir des preuves de loyauté envers l État. Mais nul n’est censé ignorer la loi ; les candidats à l’enseignement s’engagent à servir l’Etat par le fait même de s inscrire aux concours. Cela suffit.

Cette disposition détestable est dans l’air du temps. Après deux années de mobilisation convergente des personnels de l enseignement primaire et secondaire, de l enseignement supérieur et de la recherche au service de l École publique, le gouvernement entend instaurer le contrôle des opinions et la mise au pas des consciences.

Nous ne laisserons pas faire.

Meudon, le 12 janvier 2009

*Voir :

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=D7AD494F9F83DC2BA11F90C7E23F6177.tpdjo17v_2?cidTexte=JORFTEXT000021625818&categorieLien=id (CAPES)

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=DFAF3C920B00B7B8E076317B0A5023BD.tpdjo05v_2?cidTexte=JORFTEXT000021625792&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id (agrégations)


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 824.4 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko