Comité technique du 20 juin de l’IRD

vendredi 27 juin 2014
par  VRS

L’ensemble des organisations syndicales (SNCS-FSU, SNTRS-CGT, STREM-SGEN-CFDT, SNPREES-FO) ont boycotté le CT, suite à la déclaration du SNCS.
Le CT est convoqué à nouveau le 30 juin.

Le Conseil d’administration de l’IRD ayant lieu le vendredi 27 juin, la participation de l’IRD aux COMUE de Sorbonne Universités et de Université Sorbonne Paris Cité, est retiré de l’ordre du jour de ce CA
Déclaration du SNCS au CT de l’IRD du 20 juin :
L’ensemble des syndicats des CT du CNRS, Inserm, Inria, INRA, ont dénoncé cette participation des EPST dans les COMUE. Pour cela, ils ont boycotté le CT, puis voter unanimement contre au CT suivant.
Le SNCS dénonce la mise en place à marche forcée des communautés d’universités et d’établissements (COMUE) qui sont des coups de force contre la démocratie universitaire. Il dénonce la participation effective des EPST dans les COMUE et les regroupements d’établissement. Pour les EPST, c’est un danger de voir leur propre autonomie dissoute dans un établissement qui aurait la main mise sur leur personnel. Le SNCS rappelle le rôle indispensable des tous les organismes de recherche, pour développer une politique nationale de recherche. Les organismes de recherche n’ont pas besoin, pour établir leur partenariat avec les regroupements d’établissements d’enseignement supérieur, d’en être membre. Ils doivent conserver leur autonomie et leur capacité à négocier avec les établissements d’enseignement supérieur. Le SNCS s’oppose à la participation des organismes de recherche en tant que membre dans les COMUE.
L’intégration des EPST dans les COMUE et les pressions pour pousser les chercheurs vers l’enseignement (PES/PEDR) ne peuvent conduire à terme qu’à leur disparition, ainsi qu’à celle du statut de chercheur à temps plein.


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 330.2 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko