CPE : encore plus fort


Communiqué de presse du 21 mars 2006.
mardi 21 mars 2006

Les manifestations du samedi 18 mars contre le contrat de première embauche (CPE) ont rassemblé dans la rue plus d un 1,5 millions personnes.

Devant l’obstination du gouvernement de maintenir le CPE ainsi que le CNE (contrat de nouvelle embauche) et de mettre à mal le code du travail, le SNESUP et le SNCS sont partie prenante de toutes les actions en cours initiées par les organisations syndicales d’étudiants, de lycéens et de salariés. Ils appellent les personnels de la recherche et de
l’ enseignement supérieur à amplifier la mobilisation.

Le SNESUP et le SNCS les appellent à participer massivement et à contribuer à la réussite de la manifestation parisienne du 23 mars initiée par les étudiants et lycéens.

Ils les appellent à préparer largement pour la journée d action interprofessionnelle, avec arrêts de travail, grèves, et manifestation, du mardi 28 mars 2006. A cette fin, ils les invitent à se réunir en assemblées générales unitaires.

Le gouvernement doit retirer immédiatement le CPE. Seul ce retrait permettra l ouverture des négociations pour l emploi et l avenir des jeunes.


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 1.3 Mo ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko