Appel à la mobilisation de l’intersyndicale de SANOFI et de la recherche publique contre les plans de restructuration (11/10/2012)

jeudi 11 octobre 2012
par  Administrateur

TOUS UNIS POUR LE MAINTIEN

- DES ACTIVITES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT,

- DES FONCTIONS SUPPORT SUR LES SITES du GROUPE PHARMACEUTIQUE SANOFI


Ce Jeudi 11 octobre 2012
A l’appel de l’intersyndicale de SANOFI
et de la Recherche Publique
contre les plans de restructurations.

RENDEZ-VOUS dès 12 Heures sur l’Esplanade Charles de Gaulle (proche du CORUM de Montpellier), lors du congrès CANCEROPÔLE Grand Sud-Ouest.


Avec un bénéfice de 8.8 milliards d’euro en 2011 pour un chiffre d’affaire de 33 milliards d’euro, SANOFI est le 1er groupe pharmaceutique en Europe et le 3ème dans le Monde.

Selon plusieurs cabinets d’expertises, l’avenir devrait être radieux pour les actionnaires, SANOFI se situant en tête des laboratoires pharmaceutiques, en matière de perspectives de croissance et du bénéfice par action.

Pourtant en même temps, Sanofi annonce un deuxième plan de restructuration (1500 postes supprimés) avec en particulier le désengagement du centre de Recherche de TOULOUSE et l’arrêt des activités de Recherche sur MONTPELLIER

Ce plan de restructuration est inacceptable à la fois sur un plan économique, social et scientifique. Il est de notre devoir de vous en informer, d’autant plus que Sanofi a bénéficié de plus de 150 millions d’euro de l’Etat au titre du Crédit Impôt Recherche (CIR), pour l’année 2011. Grace à ce crédit d’impôt, près d’un salarié de Sanofi R&D sur 10 est payé par le contribuable.

Renoncer à la Recherche privée sur les sites de Montpellier et Toulouse, aura des conséquences directes pour les partenaires locaux en termes d’emplois mais aussi pour l’avenir de la Recherche et de l’innovation dans ces régions et en France.

Les salariés de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) sont concernés par ces suppressions d’emploi (perte de débouchés pour les jeunes, spoliation du crédit d’impôt recherche, partenariats...). La solidarité entre les travailleurs de la recherche privée et ceux du public doit s’amplifier. Chacun, salarié, citoyen, malade, est en droit d’attendre d’une entreprise, même privée, l’absence de suppressions de postes, motivée uniquement par et pour la bourse. Tous, nous attendons surtout un comportement éthique et d’être au service de la santé.

TOUS ENSEMBLE, REJETONS CE PLAN DE SUPPRESSION D’EMPLOIS. PRIVILEGIONS L’EMBAUCHE,
SINON RAPIDEMENT LA RECHERCHE SERA MENACEE EN FRANCE ET EN EUROPE.

Les députés, les collectivités territoriales, le gouvernement doivent intervenir immédiatement contre le projet de restructuration et donner à tous les moyens nécessaires à une réelle recherche en France.

Facebook : https://www.facebook.com/LesSanofi

Suivi de la presse : http://www.scoop.it/t/les-sanofi

Signer la pétition : change.org sanofi emplois

Montpellier 11/10/2012

PDF - 296.8 ko
Version PDF

Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko


La VRS (trimestrielle)

JPEG - 477.6 ko ->http://sncs.fr/La-VRS]


SNCS-Hebdo

JPEG - 230.3 ko