Analyse économique des primes d’excellence scientifique à l’Inria, novembre 2011

mardi 6 décembre 2011
par  Admin

Globalement, le budget dédié aux PES ne recouvre même pas la perte de pouvoir d’achat des CR et DR ... les PES des quelques primés sont financées par les pertes des 80% d’autres. Super la solidarité !

Analyse économique des PES

Pour les CR :

Le montant des primes PES est de 48*6048=290 304 euros/an
en régime de croisière (pour 4 années de PES attribuées)
cela donne environ 48*6048*4/3=387 072euros/an

Le traitement brut moyen d’un CR est selon le bilan social 2009 de 37 685 euros. Le montant des primes PES correspond donc au financement d’environ 10 postes de CR ou d’une trentaine de promotions de CR1 en DR2.

De janvier 2009 a septembre 2011 l’indice INSEE des prix a la consommations(http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&date=20111012) s’est accru de 4.7%.
Dans la même période la valeur du point d’indice a été augmentée de 1.3% (http://55.snuipp.fr/spip.php?article176)
Ces deux évolutions conduisent donc a une perte de pouvoir d’achat de 3.4%.
Ce taux appliqué à la masse salariale des CR en 2009 correspond à une perte annuelle de pouvoir d’achat de 426 000 euros.

Ce simple calcul montre donc que le montant distribué en PES à quelques CR ne correspond même pas à la perte de pouvoir d’achat de l’ensemble des CR enregistrée depuis le début 2009.

Pour les DR :

Le montant des primes PES est de 46*9072=417 312 euros/an en régime de croisière cela donne environ 46*9072*4/3=556 416euros/an

Le traitement brut moyen d’un DR est selon le bilan social 2009 de 58288 euros. Le montant des primes PES correspond donc a plus de 9 postes de DR et une quarantaine de promo de DR2 en DR1

Pour ce qui concerne le pouvoir d’achat des DR, la perte de pouvoir d’achat globale par rapport a janvier 2009 est d’environ 465 000 euros.
Le montant de l’enveloppe des PES pour les DR compense donc tout juste la perte de pouvoir d’achat constatée depuis janvier 2009.

Pour les CR et les DR on peut donc en déduire que les PES des quelques primés sont financées par les pertes des 80% d’autres. Super la solidarité !


Annonces

Comment nous contacter

  PNG - 1.5 ko   PNG - 1.2 ko